Marchionne décrit 2018 comme la dernière chance de Räikkönen

Le président de Ferrari croit toujours au potentiel du Champion du monde 2007, mais semble considérer la saison prochaine comme la dernière occasion offerte au Finlandais de montrer sa vraie valeur.

Marchionne décrit 2018 comme la dernière chance de Räikkönen
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Sergio Marchionne, PDG de Fiat
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Maurizio Arrivabene, Team Principal, Ferrari, Sergio Marchionne, directeur exécutif de Fiat Chrysler
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

S'il ne doute pas du talent pur et des capacités de Kimi Räikkönen, comme il l'a rappelé en début de semaine, Sergio Marchionne met néanmoins le pilote finlandais sous pression en vue de l'année prochaine. Le président de Ferrari a clairement laissé entendre que le Champion du monde 2007 pourrait ne pas être conservé dans un an s'il n'évolue pas à son meilleur niveau, résultats à l'appui.

À 38 ans, Räikkönen sera de nouveau la saison prochaine le vétéran de la grille de départ. Revenu dans les rangs de la Scuderia, il n'a à ce jour jamais réussi à retrouver le chemin du succès en quatre saisons passées aux côtés de Fernando Alonso puis Sebastian Vettel. Ce dernier, au cours des trois dernières années, a dans le même temps remporté huit Grands Prix.

En dépit de ce contraste saisissant, Räikkönen a de nouveau été prolongé pour une année supplémentaire, mais semble désormais avoir une véritable épée de Damoclès au-dessus de la tête.

"Mon avis personnel est que si nous trouvons la bonne clé, Räikkönen pilote comme un dieu", estime Sergio Marchionne. "Mais nous devons la trouver. Quand les choses vont bien, c'est un plaisir de le voir piloter. Il a un sang-froid incroyable. Mais à d'autres moments, on dirait qu'il se repose."

"Il a besoin de davantage de régularité en matière de performance, mais c'est important de trouver la bonne clé pour qu'il pilote sur d'autres circuits comme il l'a fait à Monaco. C'est probablement la dernière saison pour trouver la bonne clé, et nous devons le faire. Je pense que ce serait dommage s'il devait quitter la F1 sans avoir montré son véritable potentiel."

Si les chemins devaient se séparer entre Kimi Räikkönen et Ferrari dans un an, le président de la marque italienne a déjà quelques noms en tête pour lui trouver un successeur, avec une préférence marquée pour la filière interne.

"Nous regardons Leclerc, Verstappen et Giovinazzi, des pilotes avec de grands talents, qui peuvent apporter un gros changement sur le marché", précise-t-il. "Je reste heureux d'avoir choisi Leclerc. Je pense que si nous ne trouvons pas la clé pour Räikkönen, le choix se portera sur un jeune pilote."

Propos recueillis par Roberto Chinchero

partages
commentaires
Bilan saison - Vandoorne, le professionnalisme à l'état pur

Article précédent

Bilan saison - Vandoorne, le professionnalisme à l'état pur

Article suivant

Quand Susie Wolff défendait les grid girls

Quand Susie Wolff défendait les grid girls
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021