Maria de Villota surprise par l'anti-calage?

L’accident de Maria de Villota sur l’aérodrome de Duxford, voyant l’espagnole finir contre un camion de l’équipe alors qu’elle procédait à une décélération après un test en ligne droite, pourrait provenir à première vue d’une activation du système...

L’accident de Maria de Villota sur l’aérodrome de Duxford, voyant l’espagnole finir contre un camion de l’équipe alors qu’elle procédait à une décélération après un test en ligne droite, pourrait provenir à première vue d’une activation du système anti-calage.

Les pilotes inexpérimentés faisant leurs premiers runs en F1 peuvent se faire surprendre par cela. Au moment de ralentir pour arrêter l’auto, ou de prendre un virage à basse vitesse (comme par exemple pour se rendre dans un garage), le pilote lèvele pied de l’accélérateur et laisse chuter le régime moteur.

L’ECU [boîtier électronique, ndlr], qui assiste le moteur, ressent le phénomène et maintient l’accélérateur à environ 50% avec l’auto en 1er rapport, ce qui provoque une accélération soudaine comme celle décrite par le correspondant la BBC ayant livré la première description du grave accident de Maria de Villota.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Maria de Villota
Type d'article Actualités