Red Bull soutient Gasly : "Il peut devenir un grand pilote"

Pierre Gasly a les capacités pour retrouver sa place chez Red Bull à l'avenir et devenir un "grand" pilote, assure le conseiller de Red Bull, Helmut Marko.

Red Bull soutient Gasly : "Il peut devenir un grand pilote"
Charger le lecteur audio

Malgré sa rétrogradation chez Toro Rosso durant l'été 2019, après une première moitié de saison décevante chez Red Bull, Pierre Gasly a impressionné Helmut Marko en disputant une deuxième partie d'année saison solide, concrétisée par un podium lors du Grand Prix du Brésil. Le Français s'est en effet retrouvé dans la même situation que Daniil Kvyat en 2016, mais s'est immédiatement repris, là où le Russe avait connu une longue descente aux enfers dans l'équipe italienne.

"C'était un épanouissement incroyable", a déclaré Marko à Motorsport.com. "Là, vous voyez ce qu'est l'aspect psychologique. Si je disais maintenant que je m'étais attendu à cela, ce serait un mensonge total. Contrairement à Kvyat, Gasly a remonté la pente. Dieu merci pour lui et pour nous. Je pense qu'il aura appris les leçons de ces six mois chez Red Bull. Je crois qu'il peut devenir un grand pilote à l'avenir."

Lire aussi :

Red Bull a toujours insisté sur le fait que la rétrogradation de Gasly chez Toro Rosso avait été décidée après avoir ressenti à plusieurs reprises le besoin de réduire la pression sur ses épaules, afin de lui permettre de regagner confiance : "Je dois me battre contre le terme rétrogradation", poursuit Marko. "Nous parlons de Formule 1, combien de milliers de pilotes en rêvent et travail pour essayer d'accéder à la F1 ? Et là, un pilote passe d'une équipe qui se bat à l'avant à un team qui roule dans le peloton. Il gagne toujours de l'argent et pilote encore en catégorie reine. Je dirais que c'est une ouverture vers de nouvelles opportunités, et non une rétrogradation."

Interrogé sur la réaction du pilote français à cette décision, Marko admet qu'il lui a fallu du temps pour l'accepter : "Gasly n'a pas vu les choses de cette manière au premier abord, mais il voit désormais les choses différemment. Et c'est un phénomène qui est incroyable. Pierre est allé chez Toro Rosso et il est immédiatement devenu le Gasly que nous avions signé. La seule raison pour laquelle cela s'est produit ainsi, qu'il a pu montrer tous ses points forts chez Toro Rosso, est que la [STR14] était plus simple à piloter, et que la pression était naturellement moins importante."

"Mais je pense que la faute est en partie à mettre sur le compte de Pierre, qui est venu chez Red Bull et cherchait uniquement à se comparer [à Max Verstappen]. Il ne voyait personne d'autre dans le peloton. Il aurait dû accepter que Max était plus rapide et travailler plus lentement à sa manière, mais il a essayé sa technique et avait des lacunes dans tous les autres domaines. Mais malheureusement, ça s'est mal passé."

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

partages
commentaires
Les constructeurs apparus et disparus dans les années 2010
Article précédent

Les constructeurs apparus et disparus dans les années 2010

Article suivant

Les jours des gigantesques motorhomes en F1 sont comptés

Les jours des gigantesques motorhomes en F1 sont comptés