Marko - Verstappen bouscule l'ordre établi comme Senna et Schumacher

Le pilote néerlandais a été l'une des stars de la saison 2016, sa deuxième en F1, qu'il a débutée avec Toro Rosso avant de rejoindre Red Bull dès le GP d'Espagne. Une course qu'il a remportée, décrochant son premier succès dans la catégorie reine.

S'il a aussi montré quelques défauts, du haut de ses 19 ans, Max Verstappen s'est déjà dit prêt à se battre pour le titre mondial l'année prochaine, si sa monoplace le lui permet. Pour Helmut Marko, conseiller spécial de Red Bull, il lui faudra résoudre ce qu'il considère comme son unique défaut : un manque de patience parfois trop prononcé.

"Il n'a pas de faiblesses mis à part le fait que, parfois, il agit sans être suffisamment patient", explique Marko sur le site officiel de la Formule 1. "Il essaie parfois de forcer les situations alors que tout ce qu'il a à faire est d'attendre un peu. Mais ce changement est déjà en cours." 

Qu'il soit prêt à se battre pour le titre ne fait néanmoins aucun doute aux yeux de l'Autrichien.

"Quand je l'ai rencontré pour la première fois, il avait 15 ans", raconte Marko. "C'était un garçon de 15 ans avec la maturité d'un homme de 26 ans et une incroyable confiance en lui. Depuis, trois années ont passé et il a connu une courbe d'apprentissage sensationnelle. Il ne commet pas deux fois une même erreur, alors il est sans aucun doute prêt à se battre pour le titre. Il n'y a pas besoin d'une préparation supplémentaire : il connaît les règles du jeu."

Un "réveil brutal" pour ses pairs ?

Après le Grand Prix du Brésil et la spectaculaire remontée qu'il a signée sous une pluie battante, Verstappen a un peu plus encore marqué les esprits, suscitant même des comparaisons avec Ayrton Senna ou Michael Schumacher. Devenir l'un des plus grands, Marko y croit lui aussi.

"Il a montré à plusieurs occasions qu'il était à des années-lumière d'être un pilote quelconque en F1, en gagnant notamment sa première course avec une Red Bull", rappelle-t-il. "Oui, les deux pilotes Mercedes se sont mis hors course, donc la victoire nous est probablement revenue, mais le Brésil a montré qu'il n'était pas seulement au-dessus de la moyenne, mais qu'il sera un très grand."

Verstappen a certes fait l'objet de critiques quant à son style de pilotage, mais Marko estime que le Néerlandais fait déjà partie de ces pilotes qui dégagent une crainte pour ses adversaires lorsqu'il se présente dans leurs rétroviseurs.

"Ce que je vois, c'est qu'il apporte une approche complètement différente par rapport à l'ordre établi", estime Marko. "Il leur montre comment devrait être la course, comment elle était par le passé."

"Je me souviens quand des gars comme Senna et Schumacher sont arrivés, ils avaient aussi une approche différente et avaient provoqué un réveil brutal pour l'ordre établi à leur époque. Ils avaient aussi été fortement critiqués. Désormais, nous avons un jeune pilote attrayant, affamé, avec une attitude désinvolte vis-à-vis des anciens champions, qu'ils aient gagné le titre une, deux trois ou même quatre fois."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags helmut marko