Marlboro dans la ligne de mire de Bruxelles

La commission européenne accentue ses efforts afin de supprimer les derniers liens existants entre la Formule 1 et l'industrie du tabac

La commission européenne accentue ses efforts afin de supprimer les derniers liens existants entre la Formule 1 et l'industrie du tabac.

Markos Kyprianou, le commissaire européen de la santé, vise la Scuderia Ferrari Marlboro qui est la dernière écurie à être encore sponsorisée par un cigarettier ainsi que les trois prochains Grands Prix qui autorisent la publicité pour le tabac.

"Les pilotes de Formule 1 sont vus comme des héros," déclarait-il. "Il peuvent être des modèles et bon nombre de jeunes les voient revêtus de leur combinaison arborant des marques de cigarettes. C'est une mauvaise influence."

Sport+Markt, un groupe de consultants dans le monde de la finance, estimait la manne apportée par Marlboro à 200 millions de dollars, ce qui en fait l'un des contrats les plus lucratifs puisque leur logo n'apparaît pas souvent sur la carrosserie des F2007.

Le responsable grec aurait également rencontré le Prince Albert de Monaco afin de le convaincre de ne plus autoriser le sponsoring tabac lors du Grand Prix de la Principauté.

Cependant, il ne faut s'attendre à ce que Kyprianou reçoive un grand support de la part de la FIA, étant donné les relations difficiles entre l'Union Européenne et la Fédération Internationale de l'Automobile.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités