Martin Brundle scandalis? par la FIA

Vendredi dernier, le WMSC (World Motor Sport Council) avait autorisé à la FIA à poursuivre en justice le Sunday Times pour diffamation

Vendredi dernier, le WMSC (World Motor Sport Council) avait autorisé à la FIA à poursuivre en justice le Sunday Times pour diffamation.

Martin Brundle, ex-pilote de Formule 1 désormais reconverti dans le journalisme sur la chaîne britannique ITV, avait déclaré que la FIA menait une "chasse aux sorcières" contre McLaren, ce qui n'a pas plu à la Fédération Internationale de l'Automobile.

Déjà en froid avec la FIA, Brundle s'est dit scandalisé par la non sanction de Renault pour une affaire d'espionnage similaire à celle qui opposait McLaren à Ferrari.

"Tout cela n'a pas de sens", s'exclame l'ancien pilote Jordan GP. "C'est honteux de déclarer que Renault avait bien des documents d'un équipe adverse et de ne pas les sanctionner !"

Que risque Brundle dans l'histoire ? Simplement de ne plus pouvoir exercer le métier de journaliste l'année prochaine.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Brundle
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités