Marussia et Caterham pas à l'abri d'une sanction sportive

Ce week-end, le Grand Prix des Etats-Unis se déroule avec un plateau composé de seulement 18 monoplaces

Ce week-end, le Grand Prix des Etats-Unis se déroule avec un plateau composé de seulement 18 monoplaces. Anticipées dès la semaine dernière, les absences des équipes Marussia et Caterham se sont confirmées, alors que les deux structures sont placées sous administration judiciaire en Grande-Bretagne.

Lors des vérifications techniques et de la validation de la liste des engagés pour la manche américaine, les commissaires présents à Austin ont dû faire respecter le règlement en constatant l'absence des deux écuries. En effet, l'article 13.2 des règles sportives FIA de la Formule 1 stipule que chaque concurrent inscrit au Championnat du Monde doit se présenter sur chaque épreuve avec le nombre de voitures et de pilotes prévus.

Si les commissaires ont bien noté cette infraction au règlement, ils ont toutefois décidé de ne pas appliquer de sanction sportive à l'encontre des deux équipes, compte tenu des "circonstances financières". Ils ont en revanche notifié l'infraction afin qu'elle soit soumise "à l'attention du président de la FIA", en l'occurrence Jean Todt. D'éventuelles pénalités pourraient donc être prononcées ultérieurement, peu importe l'accord donné par la FOM de Bernie Ecclestone à Marussia et Caterham pour être absentes à Austin et Interlagos.

Pour Marussia, une pénalité sportive pourrait sérieusement menacer sa neuvième place au Championnat Constructeurs s'il s'agissait d'un retrait de points. L'écurie russe en compte 2 à son compteur depuis l'exploit de Jules Bianchi à Monaco, et son principal challenger, Sauber, suivra la situation avec attention.

"Avant tout il faut attendre et voir ce qui se passera à la fin de la saison", prévient Monisha Kaltenborn, directrice de l'équipe Sauber. "Il y a différentes dispositions qui réglementent ce type d'événements. Mais il y a deux domaines qu'il faut regarder. Le premier, c'est que lorsque vous participez à un championnat sous ces règles, vous devez participer à chaque épreuve, ce qui n'est pas le cas ici. Je ne sais pas exactement quelles seront les conséquences, c'est à la FIA de décider."

"Mais il y a aussi des conséquences financières. C'est un domaine différent, même si de ce côté vous êtes autorisé à manquer un certain nombre d'épreuves."

Dixième du championnat, Sauber espère encore marquer des points lors des trois courses à venir pour dépasser Marussia.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean Todt , Bernie Ecclestone , Jules Bianchi
Équipes Sauber
Type d'article Actualités