Marussia : semaine noire à cause d'un virus informatique

partages
commentaires
Marussia : semaine noire à cause d'un virus informatique
24 févr. 2014 à 18:00

A Bahreïn la semaine dernière, Marussia n'a parcouru que 29 tours de piste en quatre jours

A Bahreïn la semaine dernière, Marussia n'a parcouru que 29 tours de piste en quatre jours. Ce qui en fait de très loin l'équipe qui a le moins roulé lors de cette session. Pour preuve, Jules Bianchi n'a même pas pu établir un seul chrono lors de ses deux dernières journées de roulage.

Pour ne pas arranger ses affaires, l'écurie a révélé qu'elle avait d'abord perdu sa journée de mercredi en raison d'un virus informatique. Le Team Principal de l'équipe russe revient sur une semaine cauchemardesque de A à Z.

"Cela a commencé avec une première catastrophe, qui était un virus de type cheval de Troie dans les ordinateurs, ce qui nous a coûté la plus grande partie de la journée", raconte John Booth à Autosport. "Cela a donné le ton pour la semaine."

"Le second jour, nous avons fait 17 tours et c'était OK. Nous avons travaillé sur différents problèmes, mais ensuite le vendredi nous avons perdu toute la journée à cause d'un problème moteur et il a fallu toute la journée pour le changer."

"Le dernier jour a été une série de petits problèmes avec cette voiture, qui ont pris du temps à régler. Le matin, nous avons eu une diode de l'ERS qui était allumée, mais c'était une fausse alerte et nous avons perdu deux heures. Ensuite il y a eu un problème de système de carburant, qui ne vient pas de Ferrari mais de nous."

A ce jour, la MR03 n'a bouclé qu'un total de 59 tours entre Jerez et Bahreïn. Sans surprise, Booth est plus que jamais inquiet en vue du premier Grand Prix de la saison à Melbourne, tandis qu'il ne reste plus que quatre jours de tests cette semaine sur le tracé de Sakhir. Mais il veut tout de même garder espoir.

"Ce serait mentir si je disais que je ne suis pas inquiet. C'est bien de penser que vous pouvez résoudre les problèmes, mais il faut le prouver. Mais j'ai de vrais espoirs. Nous n'avons encore rien fait sur le set-up, mais le retour des pilotes est assez confiant à ce sujet. Les freins sont corrects et nous avons amélioré cela durant la semaine. Nous avons seulement quelques jours avant les quatre prochains jours d'essais et nous devons maximiser tout ce que nous pouvons."

Article suivant
Force India veut jouer les podiums

Article précédent

Force India veut jouer les podiums

Article suivant

Kobayashi : Nous devrions peut-être prendre une GP2

Kobayashi : Nous devrions peut-être prendre une GP2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes John Booth , Jules Bianchi
Équipes Ferrari Boutique