Marussia veut construire son propre moteur après 2016

Alors qu'elle se bat actuellement avec Caterham pour terminer à la dixième place du Championnat du Monde des Constructeurs, l'équipe Marussia a de grands projets en Formule 1 sur le long terme

Alors qu'elle se bat actuellement avec Caterham pour terminer à la dixième place du Championnat du Monde des Constructeurs, l'équipe Marussia a de grands projets en Formule 1 sur le long terme.

Engagée dans la discipline depuis 2010, d'abord sous le nom de Virgin Racing puis sous son nom actuel suite au rachat mené par le constructeur russe, Marussia veut d'abord négocier sereinement le virage de la révolution technique qui est en marche pour la saison prochaine.

Motorisée depuis quatre saisons par Cosworth, Marussia pourra compter sur un V6 turbo Ferrari en 2014. Mais l'ambition de l'équipe russe à l'avenir est toute autre, comme l'a souligné son propriétaire, Nikolai Fomenko. Dans trois ans, l'équipe aimerait ainsi être totalement indépendante en fabricant ses propres moteurs.

"Si nous survivons jusqu'à la saison 2016, j'espère qu'ensuite Marussia possédera ses propres moteurs. Nous nous dirigeons vers ça. C'est notre principal objectif", a-t-il confié à l'édition russe d'Autosport, relayée par l'agence Ria Novosti.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nikolai Fomenko
Équipes Ferrari , Virgin Racing
Type d'article Actualités