Masi ne veut pas enlever les vibreurs à l'extérieur de la piste

La Formule 1 ne considère pas une révision complète de son utilisation des vibreurs extérieurs, en dépit de l'accident impressionnant qu'ils ont provoqué en F3 à Monza.

Masi ne veut pas enlever les vibreurs à l'extérieur de la piste

Lors de la course de Formule 3 de Monza, Alex Peroni est parti en tonneaux après avoir percuté un vibreur délimitant la piste à l'extérieur de la Parabolica, dans le dégagement en asphalte. Le vibreur en question a été enlevé pour le reste du week-end. La nature de l'accident a fait demander aux pilotes le retrait de ces vibreurs "saucisse" qui définissent les limites de la piste, mais le directeur de course Michael Masi insiste sur le fait qu'il n'est pas prévu de revoir leur utilisation.

"Je ne pense pas que l'on puisse généraliser à ce sujet, pour être honnête", a déclaré Masi lorsqu'il lui a été demandé si la FIA allait changer son utilisation des vibreurs. "C'était un incident curieux, c'est la meilleure manière de le qualifier, et même en le regardant après coup. De notre côté, nous continuerons à tout regarder, à chercher différentes solutions, où qu'elles soient. Et nous évoluerons lorsque nous trouverons de meilleures choses dans différents domaines, différentes circonstances, et différents virages évidemment − s'il y a différents profils de virages et différentes vitesses. De ce que j'en sais, ils sont là depuis au moins deux ou trois ans. Cela fait partie des [incidents] insolites ; nous les étudierons globalement et nous nous baserons sur cela."

Lire aussi :

L'enquête de la FIA a déjà commencé et Masi a été clair sur le fait qu'il y aura une analyse scientifique de tous les détails de l'accident. Il a suggéré, cependant, que les preuves préliminaires ont montré que le vibreur percuté par Peroni n'était ni cassé, ni détaché avant l'accident : "Pas à ma connaissance, ni de ce que j'ai vu. Mais nous regardons tout cela en menant une analyse scientifique cette semaine."

Alors que l'analyse de l'accident pourrait offrir quelques leçons à retenir pour éviter que cela ne se répète dans le futur, Masi assure que l'approche de sécurité à court terme, pour les prochaines courses, ne changera pas : "Je pense que l'approche actuelle est amenée à rester. Nous regarderons comment cet incident s'est produit, ce qui s'est passé, les raisons, les faits, et nous nous baserons sur cela."

"Tout semble bien se préparer à Singapour, et j'y étais avant la Belgique, donc je pense que nous étudierons chaque cas, nous nous pencherons dessus, et nous verrons les différentes simulations avec lesquelles nous revenons. Rappelons-nous que tous ces circuits ont un grade 1 de la FIA, qu'ils sont homologués dans leur configuration actuelle, avec toutes les installations de sécurité comme les vibreurs et ce qu'il y a derrière les vibreurs, quoi que ce soit. Tout est inspecté en accord avec notre régime rigoureux. Il serait naïf de dire qu'il faut réagir de manière viscérale à quelque chose comme cela."

partages
commentaires
Leclerc avoue qu'il était volontairement "à la limite" à Monza

Article précédent

Leclerc avoue qu'il était volontairement "à la limite" à Monza

Article suivant

Mercedes n'avait pas "les bonnes armes" à Spa et Monza

Mercedes n'avait pas "les bonnes armes" à Spa et Monza
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Formule 1
4 août 2021
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021