Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
52 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
80 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
115 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
129 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
136 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
213 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
241 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
290 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
304 jours

Massa croise les doigts pour la survie du GP du Brésil

partages
commentaires
Massa croise les doigts pour la survie du GP du Brésil
Par :
21 nov. 2016 à 08:45

Felipe Massa espère que le Grand Prix du Brésil trouvera une solution à ses problèmes pour conserver sa place au calendrier l'année prochaine.

Felipe Massa, Williams FW38
Un fan de Felipe Massa avec une banderole pour le remercier
Felipe Massa, Williams FW38
Podium : le vainqueur de la course Felipe Massa savoure
Felipe Nasr, Sauber C35 locks up under braking
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38

L'avenir de l'épreuve à Interlagos est incertain depuis plusieurs mois. Bernie Ecclestone a révélé que les difficultés économiques que rencontre un pays comme le Brésil posaient de réels problèmes pour assurer l'organisation du Grand Prix en 2017.

"Ils ont dépensé beaucoup d’argent pour avoir les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde, et ici [à Sao Paulo] ça a fait un petit peu de mal", expliquait la semaine dernière le grand argentier de la F1 à Motorsport.com. "Le promoteur essaie d’organiser cette course, et de faire des bénéfices, ou pas de faire des bénéfices, mais de ne pas perdre [d’argent]. Donc au final, les gens qui perdent ce sont nous, parce qu’ils ne peuvent pas nous payer."

Felipe Massa reconnaît que la situation est délicate pour les promoteurs, mais le pilote brésilien croise les doigts pour que le risque de voir son épreuve nationale disparaître soit écarté dès que possible. 

"Je suis certain que Bernie met une certaine pression, comme il le fait avec tellement de circuits qui sont économiquement en danger, ou contractuellement", estime le pilote Williams. "Nous savons comment est Bernie. Mais pour le moment, au Brésil, nous connaissons une crise. J'espère vraiment que la F1 va rester à Sao Paulo, mais c'est certain qu'il existe un risque que nous la perdions."

"Pour moi, c'est très difficile de répondre. Je peux répondre uniquement avec ce que j'espère. J'espère que le Brésil va rester, mais il y existe des risques que cela change en raison de la crise qu'il y a dans le pays. J'espère qu'ils vont régler les choses de manière normale et que nous aurons une belle course."

Alors qu'il va se retirer de la catégorie reine, Massa ne cache pas que son pays pourrait connaître une importante perte d'intérêt pour la Formule 1 si le Grand Prix disparaissait, et si le dernier pilote brésilien sur la grille, Felipe Nasr, ne conservait pas sa place l'année prochaine.

"C'est certain que ce serait très négatif pour le Brésil", admet-il. "Le Brésil, particulièrement les Brésiliens, soutiennent les Brésiliens. Il est certain que si nous n'avons pas de Brésilien l'année prochaine, ce ne sera pas bon pour la F1 au Brésil. J'espère que Felipe [Nasr] va rester, et que nous aurons un Grand Prix du Brésil."

Article suivant
Une équipe pourrait prendre les devants en 2017, selon Brawn

Article précédent

Une équipe pourrait prendre les devants en 2017, selon Brawn

Article suivant

Officiel - Sauber confirme Ericsson pour 2017

Officiel - Sauber confirme Ericsson pour 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa Boutique
Équipes Williams
Auteur Jonathan Noble