Massa était en discussion avec Jaguar avant son retour chez Williams

Le pilote brésilien a confirmé avoir cherché des alternatives à la F1 lors de sa très courte retraite, et notamment d'avoir discuté avec l'équipe Jaguar en Formule E.

Felipe Massa a envisagé diverses possibilités pour rester impliqué en sports mécaniques durant le court laps de temps qui l'a vu officiellement retraité. Entre l'annonce de son départ de la discipline, en septembre dernier, et celle de son retour chez Williams en janvier, le pilote brésilien a donc cherché une catégorie dans laquelle se recycler.

Le vice-champion 2008 a notamment lorgné sur un baquet en Formule E, celui de Jaguar, réalisant même un premier roulage, il y a un mois, sur l'une des machines de l'équipe. Les pourparlers n'ont cependant pas été plus en avant entre les deux parties, alors que Massa était rappelé par Williams pour remplacer Valtteri Bottas, parti chez Mercedes après le soudain retrait de Nico Rosberg.

Interrogé en marge des essais de Barcelone sur les options qui s'étaient offertes à lui cet hiver, Massa a confirmé avoir été en négociations avec Jaguar Racing pour l'obtention d'un baquet. "Bien sûr, c’était quelque chose à laquelle je pensais pour mon futur. Mon plan est de continuer à courir. J’avais donc déjà décidé de faire ce test pour connaître la voiture."

Si le natif de São Paulo n'exclut pas la tenue de discussions avec Jaguar, il réfute en revanche tout retour sur un possible contrat préalablement signé, qui aurait pu lui barrer la route en vue d'un possible retour en F1. "J’ai lu que j’avais un contrat – mais je n’avais rien pour être honnête. Il y a bien sûr eu des discussions. J’ai décidé de faire ce test avec Jaguar. Je ne l’ai pas annulé, je suis juste venu pour connaître la voiture. Pour l’essayer. Ce fut une sensation sympa. Bien sûr très différente de ce que nous avons l’habitude de voir ici [les F1]. Une voiture et une mentalité complètement différentes, ce fut sympa de découvrir une catégorie différente de voitures. Je n’avais aucune idée de ce qui allait se passer."

Des F1 2017 plus impressionnantes

Troisième lors de la première journée des essais de Barcelone, seule journée de roulage pour lui, à seulement trois dixièmes du meilleur temps signé par Lewis Hamilton, le pilote Williams n'a en rien perdu de sa superbe malgré cette intersaison mouvementée, et s'est exprimé sur les différences entre les F1 de 2017 et celles de 2016. "La voiture a beaucoup plus d’appuis aérodynamiques, bien plus d’adhérence dans les virages. Le grip mécanique est bien plus élevé. Le comportement de la voiture dans les virages est vraiment différent. Vous pouvez attaquer bien plus, car la motricité est bien meilleure et la dégradation [des pneumatiques] est moindre."

Il a aussi souligné les nouvelles dimensions plus imposantes des monoplaces, ainsi que leurs possibles impacts sur la course. "La voiture est beaucoup plus large. Je crois que peut-être, nous pouvons voir plus de contacts entre les voitures, il y a moins d’espace en piste en raison de la largeur des voitures."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Sous-évènement Mardi
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Felipe Massa
Équipes Williams
Type d'article Actualités