Massa prédit un "grand avenir" en F1 à Bottas

Alors que Valtteri Bottas pourrait rejoindre Mercedes AMG la saison prochaine, Felipe Massa lui prédit un "grand avenir" dans la catégorie reine du sport automobile.

Massa prédit un "grand avenir" en F1 à Bottas
Valtteri Bottas, Williams FW38, devant Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38 et Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams et Felipe Massa, Williams
Valtteri Bottas, Williams FW38 et Felipe Massa, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams, et l'équipe disent au revoir à Felipe Massa, Williams, après sa dernière course en Formule 1
Felipe Massa, Williams FW38 et Valtteri Bottas, Williams FW38
Lance Stroll, pilote d'essais et de réserve Williams
Charger le lecteur audio

Champion de GP3 Series en 2011, Bottas a fait ses débuts en Formule 1 en 2013, faisant tout d'abord équipe avec Pastor Maldonado au volant d'une piètre Williams FW35.

La nouvelle réglementation technique de 2014 a toutefois fait du bien à la structure de Grove, et Bottas a pu s'exprimer au volant de monoplaces plus compétitives, montant sur le podium à neuf reprises.

Associé à une valeur sûre de la F1 en Felipe Massa, le Finlandais s'est illustré en marquant 407 points sur les trois dernières saisons contre 308 pour le vice-champion du monde 2008. Ce dernier ne tarit pas d'éloges quant à son désormais ancien partenaire d'équipe.

"Il est très bon, c'est un très bon coéquipier", déclare Massa pour Autosport. "Il est rapide, il est régulier, donc je suis complètement sûr qu'un grand avenir l'attend en Formule 1. Mais il lui faut une bonne voiture, compétitive, pour montrer son niveau."

"Il est très calme, il est très compétitif et il s'est beaucoup développé depuis ses débuts. Il a beaucoup plus d'expérience désormais, donc il comprend bien mieux la voiture et le côté technique."

À Stroll de jouer !

Felipe Massa s'est également montré dithyrambique vis-à-vis de son remplaçant chez Williams, Lance Stroll, qui a aisément remporté le titre de F3 Europe cette année.

"Je connais Lance depuis son enfance", révèle le Brésilien. "Je l'ai vu lors de certaines courses quand j'étais chez Ferrari, son père était un client Ferrari très important, donc j'espère vraiment le meilleur pour lui. Je ne l'ai jamais vu courir, mais je pense qu'il a beaucoup grandi et qu'il a beaucoup appris, et j'espère que mon baquet ira à un pilote compétitif."

"Il a montré un bon niveau de performance. Il a eu de bonnes opportunités pour arriver ici grâce à son père, mais il arrive avec un titre à son actif, et c'est important. Maintenant, à lui de jouer : tout ce qui va lui arriver pour son avenir, pour sa carrière, dépend uniquement de son talent et de ses résultats en piste", conclut Massa.

partages
commentaires
Force India - Le Groupe Stratégique "injuste" s'oppose à plus de CFD
Article précédent

Force India - Le Groupe Stratégique "injuste" s'oppose à plus de CFD

Article suivant

Bilan F1 2016 - Toro Rosso en manque de puissance

Bilan F1 2016 - Toro Rosso en manque de puissance
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021