Massa reconnait qu'il avait besoin de changer d'air

Nouveau-venu chez Williams, qui compte beaucoup sur son expérience en cette année 2014 particulière sur le plan technique, Felipe Massa a reconnu que ce changement d'équipe était devenu nécessaire pour lui

Nouveau-venu chez Williams, qui compte beaucoup sur son expérience en cette année 2014 particulière sur le plan technique, Felipe Massa a reconnu que ce changement d'équipe était devenu nécessaire pour lui.

Poussé dehors par Ferrari au profit de Kimi Räikkönen après dix années de collaboration, le pilote brésilien a su trouver un nouveau défi rapidement. Il reconnait que sa motivation au sein de l'écurie de Maranello n'était plus tout à fait la même depuis quelques temps.

"Pour être honnête, je sens que j'avais besoin de ce changement, et peut-être que c'est pareil pour Ferrari", a confié Massa. "Quand le temps passe et que la situation reste la même, au final vous perdez la motivation."

Vice-champion du Monde en 2008, il ne regrette pas d'avoir rejoint l'écurie britannique de Grove, où son arrivée et son intégration se sont merveilleusement bien passées.

"Je suis très heureux, particulièrement de la manière dont j'ai été accueilli par Williams. Depuis le premier jour où je suis allé à l'usine, tout le monde m'aide beaucoup et croit en mon potentiel. Chez Williams, je suis entendu. Mais cela ne signifie pas que Ferrari ne m'entendait pas. Ils m'écoutaient très bien."

L'occasion pour Massa de revenir sur cette saison 2013 de nouveau décevante pour Ferrari, révélant notamment qu'il était quasiment le seul à travailler dans le simulateur de Maranello : "L'année dernière, j'ai travaillé sur le développement de la voiture, et dans le simulateur j'étais pratiquement le seul pilote car Alonso n'y était pas."

Néanmoins, le talon d'Achille de la Scuderia l'année passée était bel et bien une nouvelle fois sa soufflerie.

"Plusieurs fois nous avons vu que ça ne fonctionnait pas comme cela aurait dû. Sur la plupart des Grand Prix nous avions de nouvelles pièces, mais elles ne fonctionnaient pas sur la voiture. Nous avons commencé avec une voiture compétitive et terminé avec une voiture qui ne l'était pas, ce qui est l'inverse de Red Bull."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités