Massa redoute les courses sous la pluie sans antipatinage

L'antipatinage sera banni dès la saison prochaine donc de nombreuses écuries ont profité de la semaine d'essais à Barcelone pour tester le comportement des monoplaces sans cette aide électronique

L'antipatinage sera banni dès la saison prochaine donc de nombreuses écuries ont profité de la semaine d'essais à Barcelone pour tester le comportement des monoplaces sans cette aide électronique.

Parmi les pilotes en piste, Felipe Massa a découvert pour la première fois les joies du pilotage d'une F1 dépourvue de contrôle de traction.

Le brésilien s'est plutôt bien acclimaté à cette évolution du règlement, mais il considère que la sécurité pourrait être remise en cause dès que les conditions météorologiques se dégraderont.

"C'est intéressant. L'accélérateur était utilisé comme un bouton, on lâchait la pédale ou on appuyait dessus sans demi mesure. Désormais il faut être le plus doux possible."

"Les temps au tour ont été bons d'entrée de jeu, ce qui montre que nous sommes partis dans la bonne direction," confie le pilote Ferrari à la Gazzetta dello Sport.

"Mais selon moi, du point de vue de la sécurité cette limitation de l'utilisation de l'électronique ressemble à un retour en arrière. Il y aura beaucoup plus d'accidents lorsqu'une course se déroulera sous la pluie."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités