Massa : Schumacher plus travailleur, Hamilton plus talentueux

Le record de victoires en Formule 1 établi par Lewis Hamilton et précédemment détenu par Michael Schumacher entraîne une pluie de comparaisons entre les deux légendes de la discipline. Felipe Massa voit en elles des qualités différentes.

Massa : Schumacher plus travailleur, Hamilton plus talentueux

Felipe Massa a été le coéquipier de Michael Schumacher en 2006 chez Ferrari et l'a de nouveau côtoyé sur la grille de 2010 à 2012, tandis qu'il a roulé face à Lewis Hamilton de 2007 à 2017, perdant le titre 2008 sur le fil face au prodige britannique.

Lire aussi :

Hamilton a remporté une 92e victoire historique le week-end dernier au Grand Prix du Portugal, surpassant la marque de 91 succès de Schumacher, qui était la référence depuis 2006. Le pilote Mercedes va probablement égaler les sept titres mondiaux du Baron Rouge d'ici quelques semaines.

Massa voit Schumacher comme le pilote le plus pointu en matière de préparation physique et de technique, estimant Hamilton plus faible sur ce point – ce que ne corroborent pas, par exemple, les propos d'Andrew Shovlin, qui a travaillé avec les deux hommes chez Mercedes.

"C'est très difficile à comparer", admet Massa dans le podcast In The Fast Lane. "Je n'ai pas couru dans la même écurie que Lewis. Il faut vraiment courir avec les deux dans la même voiture, comprendre les données, pour les comparer. Mais tous deux sont complètement géniaux, talentueux et différents, ce sont des pilotes complets dans de nombreux domaines."

"Je dirais que côté technique, Michael était devant. Je ne vois pas vraiment Lewis travailler énormément avec les ingénieurs, tout comprendre du côté technique. Je ne crois pas qu'il connaisse [la voiture] à 100%. Mais niveau talent et vitesse pure…"

Lewis Hamilton, McLaren MP4-23 Mercedes, devant Felipe Massa, Ferrari F2008

"Michael s'entraînait intensément physiquement, il était très bon côté technique. Je ne suis pas sûr que [Hamilton] soit exactement comme ça côté préparation physique, mais il n'est pas comme ça non plus côté technique. Cela dit, il fait tout à la perfection. Il est même peut-être encore plus talentueux. Car même s'il ne travaille pas aussi dur, il est capable de tout faire à la perfection."

Massa avait été impressionné par la première saison de Hamilton en Formule 1, en 2007. Le pilote McLaren avait lancé sa carrière par neuf podiums consécutifs et avait vu le titre lui échapper pour un seul point face à Kimi Räikkönen, à l'issue d'une rivalité fratricide avec Fernando Alonso.

"Il était très clair que Lewis était un pilote très talentueux dès ses débuts", indique le Brésilien, rappelant néanmoins le coûteux abandon de Hamilton dans le bac à gravier de la voie des stands à Shanghai, avec des pneus usés jusqu'à la corde. "Il n'a pas gagné [le titre] en 2007 car il a fait des erreurs, l'expérience lui a peut-être manqué dans certaines courses. Je me rappelle qu'en Chine, il est sorti de piste en allant faire son arrêt au stand, il s'est arrêté dans le dégagement. Certaines erreurs et sa lutte interne avec Alonso lui ont coûté le championnat."

"Mais cela a montré qu'il avait du talent. Il a montré qu'il était différent, qu'il pouvait battre n'importe quel pilote. Même Fernando Alonso, un talent d'exception, il l'a battu d'emblée, dès sa première année en Formule 1. Au final, son palmarès montre son talent, ce dont il est capable. Les chiffres continueront de le montrer, car il battra tous les records en Formule 1. Peut-être que cette année il aura déjà autant de titres que Michael Schumacher, ce qui est incroyable."

partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen se moque de savoir qui sera son coéquipier en 2021

Article précédent

Verstappen se moque de savoir qui sera son coéquipier en 2021

Article suivant

Russell et Latifi seront bien pilotes Williams en 2021

Russell et Latifi seront bien pilotes Williams en 2021
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021