Massa : Williams paie le fait d'avoir privilégié l'argent

Felipe Massa croit que son ancienne écurie, Williams, paie le prix d'avoir privilégié l'argent dans certaines de ses décisions en vue de la saison 2018, même s'il pense qu'elle pourra rebondir.

Massa : Williams paie le fait d'avoir privilégié l'argent
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41 et Charles Leclerc, Sauber C37
Sergey Sirotkin, Williams FW41 Mercedes
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sergey Sirotkin, Williams FW41 Mercedes
Sergey Sirotkin, Williams FW41 Mercedes, arrive sur la grille
Lance Stroll, Williams FW41 Mercedes, devant Sergio Perez, Force India VJM11 Mercedes, Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes, Sergey Sirotkin, Williams FW41 Mercedes, et Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33 Renault
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H

Williams a connu un début de saison 2018 plus difficile qu'attendu et est la seule structure qui n'a pas encore inscrit le moindre point lors des trois premiers Grands Prix.

Massa, qui est retiré de la F1 depuis la fin de saison passée et a été remplacé par Sergey Sirotkin, croit que les difficultés auxquelles Williams fait face peuvent être ramenées au fait de ne pas disposer de son argent de la même façon que les structures d'usine.

L'équipe de Grove a annoncé cette semaine avoir connu une légère hausse de son chiffre d'affaires 2017, mais a conscience de la différence avec les top teams. Son manque de ressources réellement disponibles a joué un rôle dans la constitution du duo inexpérimenté mais richement doté comprenant Lance Stroll et Sirotkin.

S'exprimant pour Motorsport.com le week-end dernier lors de la course de Formule E de Rome, Massa a déclaré : "Il est vrai que l'équipe souffrait de la situation financière et je pense qu'ils ont pris des décisions pour 2018 en plaçant l'argent en premier. Mais ce n'est pas suffisant pour être compétitif."

"Tout ce que je peux dire est que je suis parti la tête haute. J'ai de bonnes relations avec tout le monde à Grove et j'espère le meilleur pour l'équipe aussi vite que possible. Mais je peux ajouter que je suis heureux d'avoir pris ma décision l'an passé."

Quand il lui a été demandé si, sur la base des difficultés récentes de Williams, son retrait de la F1 avait été fait dans un timing parfait, il a répondu : "Oui. J'ai choisi le bon moment et désormais, je profite de ma vie. J'espère que Williams va se relever."

Propos recueillis par Franco Nugnes

partages
commentaires
Haas va franchir un cap au niveau des développements
Article précédent

Haas va franchir un cap au niveau des développements

Article suivant

Häkkinen : Il faut s'attendre à "plus de résultats inattendus" en F1

Häkkinen : Il faut s'attendre à "plus de résultats inattendus" en F1
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021