Mateschitz : Ce n'est plus le pilote le plus rapide qui gagne

Depuis le début de la saison, Red Bull Racing est l'écurie qui se plaint le plus des nouveaux pneumatiques proposés par Pirelli

Depuis le début de la saison, Red Bull Racing est l'écurie qui se plaint le plus des nouveaux pneumatiques proposés par Pirelli. Cette fois, c'est le grand patron de l'équipe autrichienne, Dietrich Mateschitz, qui monte au créneau affirmant que la F1 n'a plus rien à voir avec ce qu'il a connu.

Ces dernières années, les courses sont dictées par la stratégie et la dégradation des pneumatiques. Les pilotes ont du apprendre à gérer leur train de pneumatiques afin de perdre le moins de temps possible lorsque la dégradation commence à entrer en compte.

"La Formule 1 d'aujourd'hui n'a plus grand-chose à voir avec les sport que nous avons connu dans le passé", explique Mateschitz. "Désormais, ce n'est plus le pilote le plus rapide qui gagne dans la voiture la plus rapide mais l'équipe qui gère le mieux ses pneumatiques."

"Nous avons dû faire régresser notre monoplace pour éviter de trop user les pneus. Si nous avions poussé la voiture à son maximum, il nous aurait fallu 10 à 15 arrêts par course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités