Mateschitz préfère voir partir les équipes trop pauvres

À l'image de la société actuelle, l'écart entre les plus riches et les plus pauvres semble se creuser en Formule 1

À l'image de la société actuelle, l'écart entre les plus riches et les plus pauvres semble se creuser en Formule 1. Tandis que Red Bull Racing fait preuve d'une santé financière florissante, tout comme Mercedes et Ferrari, de nombreuses équipes de milieu et de fond de grille peinent à joindre les deux bouts.

Caterham et Marussia, les deux équipes les plus pauvres du plateau, vivent désormais dans le besoin de pilotes payants. Cette nécessité ne leur est toutefois pas exclusive. Sauber, Force India et Williams manquent cruellement de moyens et leur pérennité est en danger : l'accord trouvé par Sauber avec des investisseurs russes pourrait capoter ; Force India pourrait perdre le soutien du groupe Sahara ; enfin, Pastor Maldonado pourrait quitter Williams pour une autre écurie, emportant avec lui les dizaines de millions d'euros de PDVSA.

Il y a une dizaine d'années, Ron Dennis avait déclaré que la Formule 1 “n'avait pas de soupe populaire”, faisant référence aux difficultés des plus petites équipes ; des propos auxquels Dietrich Mateschitz vient de faire écho.

S'il y a des problèmes financiers, ils ne peuvent être résolus que par des moyens financiers”, a déclaré le grand patron de Red Bull dans les colonnes du journal allemand Welt am Sonntag. “Si une équipe ne peut pas résoudre ses problèmes, elle devrait remettre en question son engagement en F1. Il pourrait y en avoir d'autres qui sont intéressés par sa licence”.

Loin de remettre en question les coûts nécessaires pour survivre en Formule 1 et de préconiser des mesures budgétaires, Mateschitz adopte donc la position inverse, celle d'un propriétaire d'une équipe qui tire le maximum de ses énormes moyens financiers.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités