Matt Parry gravit les échelons sous l'étendard Caterham

Vainqueur du McLaren Autosport BRDC Award le mois dernier, Matthew Parry est sur la pente ascendante et gravit les échelons du sport automobile

Matt Parry gravit les échelons sous l'étendard Caterham

Vainqueur du McLaren Autosport BRDC Award le mois dernier, Matthew Parry est sur la pente ascendante et gravit les échelons du sport automobile.

Dès 2011, Parry a rejoint le programme de jeunes pilotes Caterham (alors Team Lotus) alors qu'il ne s'était illustré qu'en karting avant cela. Depuis, le Gallois a remporté deux titres : l'InterSteps Championship en 2012 et la Formule Renault 2.0 NEC l'an dernier.

Le McLaren Autosport BRDC Award, qui est décerné chaque année à un Britannique âgé de 16 à 22 ans, le reconnaît comme un pilote très prometteur ; on retrouve David Coulthard et Jenson Button parmi les anciens vainqueurs de cette récompense. Matt Parry, qui fête aujourd'hui ses vingt ans, ne cache pas ce que cela représente pour lui, comme il nous l'a expliqué à l'occasion de l'Autosport International Show.

Cela a une signification énorme pour moi et pour ma carrière”, a déclaré le jeune homme au micro de ToileF1. “Je veux devenir pilote automobile professionnel, et remporter cette récompense sous l'étendard Caterham, c'est fantastique. Cela fait la fierté de tout le monde dans l'équipe et je commence la saison 2014 en pleine confiance ; j'espère reproduire ce résultat en Eurocup Formula Renault 2.0 cette année”.

La relation entre Parry et Caterham ne cesse de se développer : du fait de sa place au sein de Caterham Racing Academy, le constructeur l'aide à financer sa carrière, et le natif de Cardiff a accès aux infrastructures de l'équipe à Leafield. Il a aussi vécu le dernier Grand Prix de Belgique au cœur de Caterham F1 et de Caterham Racing en GP2.

Notre relation dure depuis trois ans désormais, et mes résultats s'améliorent constamment dans la mesure où je remporte des championnats à des niveaux de plus en plus élevés”, se satisfait celui qui arbore toujours le vert et jaune avec fierté. “Cela me donne plus de respect au sein de l'équipe, tout comme le fait que je prends le sport automobile très au sérieux : je veux arriver en Formule 1. Évidemment, le McLaren Autosport BRDC Award a excellente réputation. J'espère que nous allons continuer à travailler ensemble comme maintenant et remporter ces championnats dont nous avons besoin”.

Ce qui attend Parry, en 2014, c'est une première saison en Eurocup Formula Renault 2.0 avec l'équipe qui l'accompagne dans diverses disciplines depuis 2012 : Fortec Motorsport. Et quand nous lui avons demandé son objectif pour cette année, il s'est contenté de répondre : “Gagner le championnat !

Cela s'appelle ne pas manquer d'ambition : les deux derniers champions d'Eurocup Formula Renault 2.0, Stoffel Vandoorne et Pierre Gasly, en étaient à leur deuxième saison dans la discipline, et ils ne manquent pourtant pas de talent. Le plus intéressant sera de comparer les progrès de Parry à ceux de Jake Dennis. Leur parcours est en effet étonnamment similaire : avec un an d'avance sur Parry, Dennis a remporté les titres d'InterSteps et de FR2.0 NEC, et ce, avec la même équipe que son successeur : Fortec Motorsport. Il est aussi le précédent vainqueur de l'Autosport BRDC Award.

Dans ce contexte, il sera intéressant de prêter attention aux résultats de Parry en Eurocup FR2.0 : l'an dernier, Dennis a fini quatrième du championnat, avec Fortec, pour sa première saison. Reste à savoir si Parry confirmera le potentiel montré jusqu'à présent et se hissera à ce niveau.

partages
commentaires
Paffett : Les F1 2014 sont beaucoup plus difficiles à piloter

Article précédent

Paffett : Les F1 2014 sont beaucoup plus difficiles à piloter

Article suivant

Le numéro de Ricciardo en hommage à Dale Earnhardt

Le numéro de Ricciardo en hommage à Dale Earnhardt
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021