Mattia Binotto quitte officiellement Ferrari

C'est la fin d'un feuilleton dont l'issue paraissait inéluctable : Mattia Binotto a remis sa démission et ne dirigera plus la Scuderia Ferrari en 2023.

Mattia Binotto quitte officiellement Ferrari
Charger le lecteur audio

Plus que jamais sur la sellette, Mattia Binotto n'est plus directeur de la Scuderia Ferrari. Comme nous vous le rapportions en fin de semaine dernière, le dirigeant a bel et bien remis sa démission. Le constructeur italien a indiqué ce mardi matin l'avoir acceptée, précisant que l'intéressé quitterait officiellement ses fonctions le 31 décembre prochain.

"Je souhaite remercier Matt de sa très grande contribution lors de ses 28 années chez Ferrari, et particulièrement d'avoir ramené l'équipe dans une position où elle est compétitive lors des douze derniers mois", annonce Benedetto Vigna, directeur général de Ferrari. "En conséquence, nous sommes bien placés pour relever à nouveau le défi de remporter le titre ultime en sport auto – avant tout pour nos incroyables fans du monde entier. Tout le monde ici à la Scuderia et au sein de la communauté Ferrari dans son ensemble souhaite une bonne continuation à Mattia."

Successeur de Maurizio Arrivabene à l'aube de la saison 2019, Mattia Binotto clôt un chapitre de quatre ans dans ces fonctions, mais surtout de 28 années passées à Maranello, où il est arrivé au milieu des années 90 et a longtemps œuvré comme ingénieur puis responsable du département moteur. Sous son mandat, l'écurie a remporté sept Grands Prix mais n'est jamais parvenue à jouer jusqu'au bout le titre mondial, que ce soit face à Mercedes ou Red Bull.

"Avec les regrets que cela implique, j'ai décidé de mettre un terme à ma collaboration avec Ferrari", explique Mattia Binotto. "Je quitte une entreprise que j'adore, dont j'ai fait partie pendant 28 ans, avec sérénité, étant convaincu d'avoir fait tous les efforts nécessaires pour atteindre les objectifs fixés. Je quitte une écurie unie et en progression. Une équipe forte et prête – j'en suis certain – à atteindre les objectifs les plus élevés, à laquelle je souhaite le meilleur pour l'avenir. Je pense avoir raison de prendre cette décision maintenant, aussi difficile soit-elle. Je souhaite remercier tous ceux, à la Gestione Sportiva, qui ont partagé avec moi cette aventure, faite de difficultés mais aussi de grandes satisfactions."

Ferrari précise qu'à ce stade, le "processus est en cours" pour trouver un nouveau directeur d'équipe. Sa nomination devrait intervenir au tout début de l'année 2023. On le sait depuis plusieurs semaines, le nom de Frédéric Vasseur, actuel directeur de l'écurie Alfa Romeo/Sauber, est régulièrement avancé, mais d'autres options demeurent possibles.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen : Autant arrêter la F1 si les longs combats sont un souci

Reportage - Au cœur de la future usine Aston Martin F1