Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
10 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
31 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
44 jours

Verstappen a commis en F1 des erreurs que d'autres font en F2

partages
commentaires
Verstappen a commis en F1 des erreurs que d'autres font en F2
Par :
18 août 2019 à 17:00

S'il est déjà devenu l'une des stars de la Formule 1, Max Verstappen est conscient que son arrivée dans la catégorie reine du sport automobile a été quelque peu précipitée.

Il y a cinq ans jour pour jour, Max Verstappen était confirmé comme pilote titulaire Toro Rosso pour la saison 2015 de Formule 1. Alors âgé de 16 ans seulement, l'adolescent avait rejoint le Red Bull Junior Team six jours plus tôt à l'issue d'une longue bataille entre la marque au taureau et Mercedes pour s'assurer les services de ce jeune espoir. Bataille qui avait tourné à l'avantage de Red Bull, car le constructeur à l'étoile ne pouvait lui proposer qu'un poste de réserviste pour la campagne suivante.

Lire aussi :

Verstappen rejoignait donc la Formule 1 après une seule année en formules de promotion, avec la F3 Europe comme programme principal ; il s'y était classé troisième du championnat derrière Esteban Ocon et Tom Blomqvist. Son manque d'expérience s'est toutefois fait ressentir par la suite, et le Néerlandais s'est fait remarquer par de nombreux accrochages et quelques accidents lors de ses premières campagnes dans l'élite. Selon lui, ces incidents ne se seraient pas forcément produits si sa carrière avait suivi une trajectoire plus conventionnelle.

"L'an dernier, depuis la deuxième moitié de saison, c'est bien", analyse Verstappen. "Mais ça peut toujours être mieux. Au fil des années, on apprend comment être meilleur. Compte tenu de mon expérience et des courses que j'ai faites, je ne suis certainement plus un rookie : j'ai pris plus de 90 départs [en Grand Prix]. Bien sûr, je n'ai fait qu'une année en F3, et passer en F1 était un grand saut. J'imagine avoir commis quelques erreurs que d'autres ont peut-être faites en F2. Je continue de m'améliorer, je n'ai que 21 ans."

Max Verstappen, Red Bull Racing, deuxième, arrive sur le podium

Depuis lors, Verstappen a déployé une constance remarquable avec une série en cours de 21 courses consécutives dans le top 5 au volant d'une monoplace qui n'est pourtant pas la plus compétitive du plateau, et pas le moindre abandon sur accident depuis son accrochage avec son coéquipier Daniel Ricciardo au Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018. Lorsqu'il lui est demandé dans quels domaines il a progressé, l'intéressé confirme : "La régularité, j'imagine. Je sais quand est-ce qu'il faut prendre des risques ou non. J'essaie toujours de ramener un résultat et de marquer des points."

Grâce à ces performances, Verstappen est désormais troisième du classement général 2019 à 69 points du leader Lewis Hamilton, mais le pilote Red Bull se refuse à envisager le titre : "Je ne pense pas à ça. On essaie toujours de faire le meilleur travail possible chaque week-end, et Mercedes ayant réalisé un début de saison extrêmement dominateur, je pense qu'il sera vraiment dur de les rattraper. Nous allons essayer, mais je ne pense pas au championnat."

Propos recueillis par Scott Mitchell

Article suivant
Meilleurs tours : où en est-on à mi-saison ?

Article précédent

Meilleurs tours : où en est-on à mi-saison ?

Article suivant

Norris : L'envergure d'une écurie de F1, "c'est vraiment fou !"

Norris : L'envergure d'une écurie de F1, "c'est vraiment fou !"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel