McLaren accepte les sanctions de la FIA et ne fera pas appel

Après mures réflexions, McLaren-Mercedes a finalement décidée de ne pas faire appel de la sanction infligée par le Conseil Mondial du Sport Automobile dans le dossier d'espionnage l'opposant à Ferrari

Après mures réflexions, McLaren-Mercedes a finalement décidée de ne pas faire appel de la sanction infligée par le Conseil Mondial du Sport Automobile dans le dossier d'espionnage l'opposant à Ferrari.

Les dirigeants de l'écurie britannique ont renoncé à poursuivre la procédure devant la Cour d'appel internationale de la FIA, et ils paieront donc l'amende s'élevant à 100 millions de dollars.

"Nous croyons que le moment est venu de laisser cette histoire derrière nous. McLaren veut gagner des courses et des championnats du monde," précise le communiqué de presse publiée par l'équipe de Ron Dennis.

"Nous avons la chance d'avoir, et de recevoir encore, la confiance inébranlable de nos employés, partenaires, sponsors et des supporters de F1 à travers le monde, qui espèrent tous que nous nous concentrerons pleinement pour gagner le championnat pilotes et sur les courses restant cette saison."

La FIA a publié à son tour un communiqué dans lequel elle confirme qu'elle prend bonne note de la décision de l'écurie McLaren de ne pas faire appel. Par conséquent, la Scuderia Ferrari est officiellement championne du monde des constructeurs.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités