McLaren assure ses arrières en conservant Santander

partages
commentaires
McLaren assure ses arrières en conservant Santander
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Traduit par: René Fagnan
9 déc. 2015 à 16:00

McLaren vient de confirmer la prolongation de son contrat de sponsoring avec la banque Santander UK.

Jenson Button, McLaren
Jenson Button, McLaren F1 Team
Jenson Button, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren MP4-30

La banque Santander est un sponsor de l’écurie britannique depuis 2007, année de l'arrivée de Fernando Alonso pour son premier passage à Woking. Mais le nouveau contrat qui vient d’être signé court jusqu’à la fin de la saison 2020 et va essentiellement se concentrer sur Jenson Button.

Ekrem Sami, directeur général de McLaren Marketing, affirme que “le prolongement de ce partenariat démontre le pouvoir que possède l’équipe pour rassembler des entreprises autour d’une vision commune de notre avenir”.

Button confirme que ce partenariat s’articule autour de ‘Santander Cycles’, un réseau de location de vélos pour circuler dans la ville de Londres : “Je suis avant tout un pilote de F1, mais je suis aussi un cycliste passionné. J’ai hâte de m’impliquer avec Santander Cycles, et ainsi encourager plus de gens à utiliser ce moyen de transport.

Cette annonce survient à un moment où plusieurs spécialistes se questionnent sur l’exil de plusieurs sponsors de McLaren. On rappelle que cette écurie au long passé historique n’a toujours pas de sponsor titre depuis le retrait de Vodafone il y a deux ans.

Au cours des deux dernières années, McLaren a perdu ses contrats avec Hugo Boss, Johnnie Walker et TAG Heuer, mais a conclu une entente avec les vins Chandon, une entreprise de la prestigieuse maison de produits de luxe LVMH.

Récemment, Ron Dennis a pris la parole afin de minimiser l’impact de la fuite des sponsors de son écurie.

Prochain article Formule 1
Bilan 2015 - Räikkönen est toujours à la peine

Article précédent

Bilan 2015 - Räikkönen est toujours à la peine

Article suivant

Pneus - Jusqu'à 12 journées de tests pour Pirelli en 2016

Pneus - Jusqu'à 12 journées de tests pour Pirelli en 2016

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button Boutique
Équipes McLaren
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités