Formule 1 Livrée McLaren F1 2024

McLaren F1 ne voit aucune baisse de régime dans son développement

Après son impressionnant regain de forme courant 2023, McLaren assure n'avoir perçu aucun signe de ralentissement des gains liés à son développement durant l'hiver.

L'optimisme et l'assurance de McLaren au moment d'évoquer son développement 2024 pourraient passer pour une simple stratégie de communication. Toutefois, si l'on revient un an en arrière, l'écurie avait fait preuve de franchise en annonçant, au moment de présenter la MCL60, qu'elle n'avait pas atteint les objectifs fixés en matière de développement et qu'elle n'en était donc "pas entièrement satisfaite", tout en promettant du mieux par la suite.

Un remaniement du département technique et une série d'évolutions plus tard, la F1 de l'écurie de Woking était effectivement transformée, s'octroyant régulièrement le rôle de deuxième force du plateau durant la seconde partie de campagne 2023, au point de parfois menacer clairement Red Bull dans la lutte pour la victoire. Il va falloir patienter encore un peu pour avoir le verdict de la piste concernant la MCL38 dans sa première version, mais on assure dans le clan McLaren que le développement porte toujours ses fruits.

Lire aussi :

En marge de la révélation de sa livrée 2024, et à un mois de la présentation officielle de sa nouvelle monoplace, pas question donc pour Andrea Stella de se montrer excessivement prudent ou pessimiste. Le directeur de l'écurie britannique juge que la dynamique a été maintenue : "Pour l'instant, je dois dire que nous ne voyons pas de rendements décroissants", a lancé le technicien italien en réponse à une question de Motorsport.com sur les progrès réalisés par McLaren durant l'hiver.

"Il faudra évidemment vérifier cela une fois que nous aurons mis la voiture en piste, mais en ce qui concerne le développement en soufflerie ou le développement CFD [mécanique des fluides numériques, ndlr], il apparaît que le gradient que nous avons établi l'année dernière, qui a conduit au développement [apporté] en Autriche et ensuite à celui de Singapour, semble pouvoir être maintenu. C'est donc à ce niveau que je m'attends à ce que la voiture qui sera présentée se trouve au début de la saison."

Et justement, au moment de comparer la situation actuelle à celle de 2023 au même stade, Stella d'ajouter : "Quand on parle d'efficacité [aéro], d'appui, de traînée, il s'agit en fin de compte de chiffres, et il est donc tout à fait possible de les mesurer. La saison dernière, nous avons connu une période de plafonnement et il nous a fallu changer, d'un point de vue conceptuel, la direction à suivre afin de retrouver cette dynamique en matière de développement."

La livrée McLaren pour la saison 2024.

La livrée McLaren pour la saison 2024.

"Cette année, nous n'avons pas connu ce type de plafonnement dans la trajectoire et le gradient de développement, et nous avons vu que les concepts que nous avions mis en place sur la voiture de l'année dernière avaient beaucoup plus à offrir, juste pour ce qui est des gains supplémentaires que l'on peut exploiter. C'est donc un scénario complètement différent."

Un optimisme qui va logiquement au-delà de la spécification qui sera utilisée au début de la saison et qui laisse penser que les premières évolutions de la MCL38 apporteront une réelle plus-value. "En coulisses, nous commençons déjà à travailler sur les développements ultérieurs que nous espérons apporter relativement tôt dans la saison, et ils semblent également être très intéressants", a ainsi déclaré Stella.

McLaren a indiqué que la MCL38 serait dévoilée le 14 février prochain, soit le même jour que la Mercedes W15.

Avec Jonathan Noble

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent McLaren dévoile la livrée de sa F1 2024
Article suivant McLaren "persuadé que Norris restera" malgré l'intérêt de Red Bull

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France