Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
50 jours
09 mai
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
99 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
107 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
124 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
141 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
155 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
183 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
190 jours
12 sept.
Course dans
197 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
211 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
215 jours
10 oct.
Course dans
225 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
240 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
247 jours
07 nov.
Course dans
254 jours

McLaren cherche à vendre des parts de son écurie F1

McLaren poursuit son plan de restructuration financière à hauteur de 500 millions de livres (550 M€), et n'écarte pas la possibilité de vendre une minorité des parts de son écurie de Formule 1.

partages
commentaires
McLaren cherche à vendre des parts de son écurie F1

McLaren fait partie des entreprises qui ont fortement subi le poids de la crise économique entraînée par la pandémie de COVID-19. Les trois branches de l'entreprise que sont le département automobile, l'écurie de course et le département technologique ont tous été touchés et plusieurs mesures majeures ont déjà été prises depuis le printemps dernier. En juin, McLaren a notamment contracté un emprunt de 150 millions de livres (165 M€) auprès de la Banque Nationale de Bahreïn afin de ne pas se retrouver à court de liquidités.

Lire aussi :

Désormais, d'après les informations du Financial Times, McLaren Group pourrait lever davantage de fonds en vendant des parts de son écurie de Formule 1, sans toutefois en perdre le contrôle. De nombreuses options sont sur la table afin de stabiliser une situation qui ne s'inversera pas à court terme sur le plan économique.

"Nous devons restructurer la totalité de l'entreprise", explique Mike Flewitt, directeur exécutif de McLaren Automotive, dans les colonnes du Financial Times. "Nous avions débuté cette année après deux autres très réussies pour la branche automobile, mais la totalité de l'entreprise n'a pas les liquidités pour survivre à ce type de crise."

Aucune piste n'est pour le moment écartée et l'investissement pourrait venir de fonds de placement privés, de particuliers, de familles, de fonds souverains ou encore d'une société basée aux États-Unis. "Nous rechercherons des investisseurs qui ont une vision commune à celle de notre base d'actionnaires, que ce soit en matière de structure, de direction de l'entreprise ou de projets à moyen terme", souligne Mike Flewitt.

Actuellement, McLaren Group est détenu à 56% par Mumtalakat Holding Company, un fonds bahreïni, à 14% par Mansour Ojjeh et à 10% par Michael Latifi, père du pilote Williams Nicholas Latifi. Les 20% restants se répartissent entre différents actionnaires minoritaires. La recherche d'un investisseur supplémentaire est un levier qui vient s'ajouter à un autre actionné récemment, avec le lancement d'un processus de mise en vente de l'usine de Woking, qui serait ensuite louée par McLaren.

La FIA et la F1 réagissent à l'affaire Mazepin

Article précédent

La FIA et la F1 réagissent à l'affaire Mazepin

Article suivant

Mattia Binotto souffrant et absent pour le GP d'Abu Dhabi

Mattia Binotto souffrant et absent pour le GP d'Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021