Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

McLaren explique sa contre-performance par un compromis aéro

partages
commentaires
McLaren explique sa contre-performance par un compromis aéro
Par :
10 juin 2018 à 15:25

McLaren met sa performance décevante des qualifications du Grand Prix du Canada sur le compte du compromis aéro qui a été fait pour compenser les faiblesses de son châssis dans les virages lents.

Fernando Alonso, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren, revient au stand
Eric Boullier, directeur de la compétition de McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Les mécaniciens ramènent la voiture de Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33, dans les stands
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33

Fermant la marche de la feuille des temps en Q2 hier, Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne s'élanceront 14e et 15e ce soir sur le Circuit Gilles Villeneuve. Les deux pilotes ont payé un déficit de vitesse de pointe, sur un tracé comportant de longues lignes droites, et qui s'explique par le choix aéro de l'équipe.

La MCL33 paie fréquemment son manque de grip dans les virages lents, et l'écurie de Woking a dû mettre plus d'appui sur sa monoplace pour tenter d'y remédier, sacrifiant ainsi sa vitesse de pointe. Une situation qui est comparable à celle vécue à Bahreïn en début de saison selon Éric Boullier.

"Cette année, la voiture a un point faible que nous avons déjà signalé", explique le directeur de la compétition de McLaren. "C'est un manque d'adhérence dans les virages lents. Et bien sûr, ici, il n'y a que des virages lents. Je crois que la vitesse la plus élevée [en courbe] est de 140 km/h."

"En arrivant ici, nous savions que ce serait difficile, un peu comme les caractéristiques de Bahreïn, si vous voulez. Et pour compenser ce manque de grip à basse vitesse, nous devons mettre plus d'aileron, ce qui signifie plus de traînée. Le meilleur compromis pour notre niveau de vitesse est d'avoir plus de traînée, plus d'appui, et ça nous affecte."

Régler ce point faible est la priorité absolue de McLaren, et le restera avant de songer à se pencher de plus près sur la monoplace de l'année prochaine. "Je pense qu'elle mérite [la MCL33] d'être développée, pour un certain nombre de raisons", confirme Boullier.

"La première, c'est de comprendre ce qui ne va pas, et de ne pas répéter la même erreur à l'avenir. Et puis je pense qu'il y a encore du temps pour développer la voiture, et potentiellement régler ce problème à basse vitesse qui pourrait avoir un gros impact sur nos performances. Ce sont les deux raisons pour lesquelles nous voulons continuer."

"Nous devons également faire en sorte de ne pas compromettre le développement de l'année prochaine, tout comme la compréhension de la voiture. C'est un équilibre sur lequel nous travaillons. Nous travaillons d'arrache-pied pour corriger ce problème sur la voiture, et pour nous assurer de le comprendre en vue de la voiture de l'année prochaine."

"Nous avons confiance à 100% dans le groupe de personnes que nous avons chez McLaren. Nous pouvons blâmer certains problèmes sur la voiture, cette année ce n'est clairement pas la voiture que nous nous attendions à avoir. C'est juste une question de compréhension, de s'assurer d'avoir la bonne vision, le bon leadership pour l'avenir afin de pouvoir concevoir et produire des voitures compétitives. Mais je crois qu'avec les gens que nous avons aujourd'hui, il y a du talent chez McLaren."

Article suivant
Force India nie les dernières rumeurs de rachat

Article précédent

Force India nie les dernières rumeurs de rachat

Article suivant

Les évolutions qui ont aidé Ferrari à signer la pole

Les évolutions qui ont aidé Ferrari à signer la pole
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Catégorie Qualifications
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Équipes McLaren Boutique
Auteur Adam Cooper