McLaren critique ses rivaux concernant les essais à Austin

Hier, McLaren et Pirelli apprenaient que, suite aux plaintes des autres écuries du plateau, les essais qui auraient dû être organisés sur le circuit d'Austin peu de temps avant le Grand Prix des Amériques ne pouvaient pas avoir lieu

Hier, McLaren et Pirelli apprenaient que, suite aux plaintes des autres écuries du plateau, les essais qui auraient dû être organisés sur le circuit d'Austin peu de temps avant le Grand Prix des Amériques ne pouvaient pas avoir lieu.

Martin Whitmarsh, le Team Principal de l'écurie McLaren, a fait part de son mécontement suite à l’attitude des autres équipes concernant ces essais. Selon lui, McLaren n'aurait tiré aucun avantage de la situation en testant les pneus 2014 avec la monoplace utilisée par son équipe en 2011.

"Je pense que tester les pneus 2014 avec la voiture de 2011 avec Oliver Turvey et Kevin Magnussen au volant, avec tout le respect que je leur dois, n'aurait pas été d'une grande aide pour nous", explique Whitmarsh à Autosport. "Ce n’est pas une déception immense pour nous mais ça doit l’être pour Pirelli qui comptait vraiment sur ces essais."

"Pirelli fait face à un gros défi pour 2014, notamment avec les pneus arrières et on leur enlève une opportunité de faire des essais. Ce n’est pas vraiment correct."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Oliver Turvey , Martin Whitmarsh , Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités