McLaren croit "fermement" à son nouveau concept aéro

McLaren a la conviction d'avoir emprunté la bonne voie en modifiant le concept aérodynamique au niveau du nez de sa monoplace.

McLaren croit "fermement" à son nouveau concept aéro

En dépit des doutes émis par Carlos Sainz au Nürburgring, McLaren a la conviction d'être sur le bon chemin avec son nouveau package aérodynamique. Le pilote espagnol était le seul à en disposer lors du dernier Grand Prix et avait terminé cinquième, mais il avait confié une certaine amertume de ne pas avoir pu se mêler à la lutte pour le podium face à Daniel Ricciardo et Sergio Pérez. "Avec la voiture que j'avais aujourd'hui, je ne pouvais pas me battre pour le podium, mais avec celle que j'avais il y a deux courses, peut-être que j'aurais pu", avait-il même avancé, faisant allusion aux évolutions introduites par son écurie.

Lire aussi :

Chez McLaren, pas question toutefois de remettre si vite en cause le dernier développement majeur apporté à la MCL35. Pour Andreas Seidl, le potentiel est certain et il s'agit avant tout de parvenir à l'exploiter en ayant recours aux bons réglages.

"Nous croyons fermement à ce nouveau concept avec un nez différent", insiste le directeur de l'écurie de Woking. "C'est évidemment un changement assez significatif en matière de concept aéro, et il était donc clair qu'il nous faudrait du temps pour exploiter le plein potentiel de ce package. Je crois qu'avec tout ce que nous avons vu jusqu'à présent, il nous faut simplement plus de temps afin de trouver le bon set-up et le point idéal avec la voiture. Avec ce package, nous percevons les éléments d'un potentiel accru. Mais globalement, ça n'a pas encore apporté un pas en avant pour ce qui est de la performance en courbe. C'est là-dessus que nous devons travailler, en espérant progresser à Portimão."

"Depuis l'Allemagne, nous nous sommes concentrés sur l'analyse et la compréhension des données récoltées au Nürburgring, de manière à tirer les bonnes conclusions et à trouver la meilleure manière de progresser. En nous basant sur ces analyses, nous continuerons à utiliser notre nouveau concept aéro au niveau du nez, combiné à une configuration compétitive et connue de la voiture. Nous continuerons à apporter de nouvelles évolutions sur la monoplace pour les tester vendredi et ainsi explorer davantage et quantifier notre nouveau concept."

McLaren est en pleine bagarre pour la troisième place du championnat constructeurs face à Racing Point et Renault. Avant le rendez-vous de ce week-end au Portugal, les trois équipes se tiennent en seulement six points. Depuis le début de la saison, Seidl estime que Racing Point dispose clairement de la troisième monoplace la plus rapide du plateau, et l'Allemand pense désormais que Renault a également pris le dessus.

"Si l'on regarde les deux derniers Grands Prix, je crois que Renault est clairement devant d'un ou deux dixièmes pour le moment, donc ils ont franchi un cap avec leur voiture", prévient Seidl. "Nous n'avons pas encore franchi ce cap. Je dirais que c'est une tendance, et c'est pour cela qu'il est important de faire en sorte de franchir ce cap lors des prochains Grands Prix, afin de rester en vie dans cette lutte."

partages
commentaires
Cette fois-ci Hülkenberg est prêt, au cas où...
Article précédent

Cette fois-ci Hülkenberg est prêt, au cas où...

Article suivant

Racing Point va être averti après l'affaire du COVID de Stroll

Racing Point va être averti après l'affaire du COVID de Stroll
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021