McLaren : De grosses évolutions aéro pour revenir sur Red Bull

A Bahreïn puis en Chine, McLaren n’a tout simplement pris aucun point en course et les performances de la MP4-29 ont semblé nettement en-dessous de ce qu’elle avait pu promettre durant l’intersaison ou lors du Grand Prix d’ouverture à Melbourne

A Bahreïn puis en Chine, McLaren n’a tout simplement pris aucun point en course et les performances de la MP4-29 ont semblé nettement en-dessous de ce qu’elle avait pu promettre durant l’intersaison ou lors du Grand Prix d’ouverture à Melbourne.

L’équipe de Woking fait face à de grosses difficultés pour trouver de l’appui sur sa voiture, ce qui explique en partie le piètre résultat de dimanche dernier sur le circuit de Shanghai. Mais avec trois semaines d’intervalle avant le premier Grand Prix européen qui se profile à Barcelone, l’occasion de refaire surface va être donnée à l’écurie britannique. Et Éric Boullier semble très confiant à ce sujet.

« Je sais ce qui se passe [à l’usine], donc je sais que nous sommes à un niveau de développement élevé. Ce que nous avons trouvé [en termes d’appui] depuis quelques semaines est bon, très bon », a-t-il assuré dans les colonnes d’Autosport. « J’espère que cela va arriver bientôt. En soufflerie nous avons déjà trouvé beaucoup de performance. Revenir à l’usine est une bonne chose. Il s’agit juste de tout préparer et d’exploiter ça en piste. »

De grosses évolutions à venir sur les monoplaces de Jenson Button et Kevin Magnussen donc, mais cela sera-t-il suffisant pour revenir au niveau d’une écurie comme Red Bull ? « Assurément », répond Boullier. « C’est certain à 100% car nous savons déjà grâce à nos retours en usine ce qui va se passer lors des trois ou quatre prochaines courses. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités