McLaren déclare son intérêt pour Pérez

McLaren déclare avoir ajouté Sergio Pérez à sa liste de candidats au second baquet 2019, même si le Mexicain a, a priori, déjà prolongé avec Force India.

McLaren déclare son intérêt pour Pérez

McLaren reste indécis quant à l'identité du coéquipier de Carlos Sainz la saison prochaine et ne cache pas envisager plusieurs options. L'actuel titulaire Stoffel Vandoorne, le pilote de réserve Lando Norris et Esteban Ocon ont tous trois été ouvertement mentionnés auparavant, et Zak Brown, PDG de McLaren, désigne Sergio Pérez comme quatrième candidat, bien qu'il paraisse indisponible.

Lire aussi :

"Nous pensons que Sergio est un bon pilote", déclare Brown. "Il a couru chez nous par le passé [en 2013, ndlr]. Le marché des pilotes évolue beaucoup et il faut maintenir toutes les options ouvertes. Nous avons vraiment une liste de quatre pilotes. Nous pensons que Sergio est un excellent pilote et mérite d'être sur cette liste."

 

Photo de:

 

Photo de:

"Parfois, on est dans une position où on peut prendre la décision, et parfois, certaines décisions sont prises à notre place. Peut-être que quelqu'un annoncera l'un des pilotes qui sont sur notre liste demain matin, donc il faut être préparé et maintenir les options ouvertes. Et nous considérons Pérez comme quelqu'un qui envisagerait de courir pour nous."

Perez a pourtant fait savoir qu'il avait déjà signé pour 2019, nos sources indiquant qu'il avait trouvé un accord avec Force India avant que l'écurie ne soit placée sous administration judiciaire. D'après Brown, ce n'est en effet pas avec McLaren qu'a signé Pérez, mais selon l'Américain, la situation contractuelle du Mexicain n'est pas claire.

"Nous n'avons fait signer personne, et selon mes informations, la situation n'est pas résolue en raison du changement de propriétaire [chez Force India]. Je ne suis pas sûr de ce qu'il a signé et avec qui. Mais il est quelqu'un avec qui nous avons eu une conversation, nous n'avons simplement signé avec personne", conclut Brown.

partages
commentaires
Pneus F1 : plusieurs manufacturiers candidats

Article précédent

Pneus F1 : plusieurs manufacturiers candidats

Article suivant

Qualifs - Räikkönen surprend Vettel et Hamilton !

Qualifs - Räikkönen surprend Vettel et Hamilton !
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021