McLaren dédramatise sa matinée blanche à Barcelone

La MCL33 n'a que très peu roulé ce matin en Catalogne, mais tout devrait rentrer dans l'ordre selon la direction de l'écurie.

McLaren dédramatise sa matinée blanche à Barcelone
Sortie de piste pour Fernando Alonso, McLaren MCL33
Sortie de piste de Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren, inspecte la roue
Sortie de piste pour Fernando Alonso, McLaren MCL33
Les commissaires prennent en charge la voiture de Fernando Alonso, McLaren MCL33
Sortie de piste de Fernando Alonso, McLaren MCL33
Des commissaires prennent en charge la voiture de Fernando Alonso, McLaren MCL33

L'heure n'est certainement pas à l'alarmisme chez McLaren, alors que Fernando Alonso n'a pu parcourir que dix tours de piste à Barcelone lundi matin. Les essais hivernaux ont débuté par une contrariété pour l'écurie de Woking, après la sortie de piste de l'Espagnol due à la perte de sa roue arrière droite.

Après avoir perdu l'essentiel de la matinée de travail, McLaren a pu renvoyer son pilote en piste quelques instants avant la pause déjeuner, espérant vivre ensuite un après-midi plus productif.

Dans les rangs de McLaren, Zak Brown n'est pas entré dans les détails pour expliquer le problème rencontré par Alonso, précisant qu'il s'agissait d'une défaillance "facile à régler". La sérénité reste de mise dans l'équipe.

"Tout va bien. Les essais sont faits pour ça", rassure le directeur exécutif de McLaren. "Je crois que toutes les équipes rencontreront divers problèmes tout au long des essais, c'est exactement pour cela que l'on en fait. Nous allons perdre très peu de temps, donc il n'y a pas de drame." 

Inévitablement, et bien qu'aucun lien ne soit en réalité à faire, la matinée blanche de McLaren rappelle les trois dernières saisons, durant lesquelles l'écurie rencontrait toutes les peines du monde à enchaîner les tours en raison du manque de fiabilité du moteur Honda. Mais aucun mauvais souvenir n'est ravivé en interne.

"Il n'y a rien de dramatique. Dans le garage, tout le monde est plutôt détendu", insiste Zak Brown. "Nous aimons nous montrer à la hauteur et en saisir l'opportunité. Nous ne ressentons aucune pression supplémentaire à celle que nous avons déjà endossée. L'état d'esprit est formidable dans l'équipe. Tout le monde est heureux d'être sur le circuit. À l'usine, tout le monde regarde et suit ce qui se passe. Notre shakedown s'est très bien passé, alors tout le monde est enthousiaste pour la nouvelle saison." 

Paradoxalement, Honda a passé une bonne première matinée à Barcelone avec Toro Rosso, mais le chapitre appartient au passé et n'intéresse évidemment pas beaucoup chez McLaren.

"Je ne crois pas qu'une seule équipe connaîtra une saison sans aucun problème", estime Zak Brown. "Nous prêtons attention à notre programme. Évidemment, nous souhaitons le meilleur à Honda et à Toro Rosso, qui est une grande équipe. Mais nous sommes concentrés sur notre propre programme et nous sommes plutôt heureux de là où nous en sommes aujourd'hui."

partages
commentaires
Toro Rosso-Honda : des cours de communication à Faenza

Article précédent

Toro Rosso-Honda : des cours de communication à Faenza

Article suivant

Honda ne s’enflamme pas malgré une matinée réussie

Honda ne s’enflamme pas malgré une matinée réussie
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021