McLaren en quête d'un second souffle à Austin

McLaren-Honda aborde les quatre dernières courses de la saison avec une véritable envie de bien faire, après un Grand Prix du Japon qui a tourné au calvaire pour Fernando Alonso et Jenson Button.

Sur les terres de son motoriste Honda, l’écurie de Woking a vite déchanté, malgré les évolutions apportées par le constructeur nippon. Un coup d’arrêt dans une deuxième partie de saison qui mettait en lumière les progrès réalisés avec la MP4-31.

Fernando Alonso a vite émis le souhait de confirmer que Suzuka ne serait qu’un accident, mais seul le rendez-vous d’Austin apportera un début de réponse. L’équipe britannique y trouvera un tout autre défi, avec une piste aux caractéristiques bien différentes de celle du grand huit japonais.

"Ce n’est pas un secret, nous n’avons pas réalisé les résultats que nous voulions à Suzuka, et depuis notre retour du Japon nous avons travaillé dur pour trouver les solutions appropriées afin d’éviter que cela continue à Austin", promet Éric Boullier, directeur de course de McLaren.

"Le Circuit des Amériques offre un défi très différent par sa configuration, donc nous espérons voir une amélioration de nos performances là-bas. Néanmoins, nous ne devons pas être suffisants, et il faut continuer à nous battre comme nous l’avons fait toute l’année pour tirer le meilleure de notre package et de ses qualités."

Un compromis technique

Sur le Circuit des Amériques, il faudra trouver la clé pour tirer profit d’un châssis aux qualités aérodynamiques indéniables, tout en minimisant le handicap que pourrait avoir le bloc Honda dans les deux grandes lignes droites du tracé.

"Trouver un compromis délicat et qui convient aux exigences variées de ce circuit - virages rapides, virage lents et longue ligne droite - sera la clé pour maximiser notre performance ; nous travaillerons dur pour trouver le bon équilibre et le bon set-up dès que nous serons en piste vendredi. Les premières séances sont toujours imprévisibles avec des températures changeantes à différents moments de la journée, et la météo automnale nous donne souvent l’occasion de jeter par la fenêtre un plan de roulage sur le sec !"

"Tout le monde chez McLaren-Honda est ravi de retourner à Austin pour le Grand Prix des États-Unis. C’est vite devenu un classique, il y a une excellente ambiance et l’amour des fans pour la course est palpable tout au long du week-end. Nous recevons toujours un accueil chaleureux à Austin, et les Etats-Unis sont un marché très important pour nous. J’espère que nous pourrons offrir une course formidable au public cette année, et donner une raison d’être fiers à nos fans."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Preview
Tags austin, cota, eric boullier, honda