McLaren espère que Norris et Ricciardo partageront leurs "secrets"

Le directeur sportif de McLaren, Andrea Stella, espère que Daniel Ricciardo et Lando Norris partageront librement leurs informations, à l'image de ce qui se passait entre le Britannique et Carlos Sainz depuis 2019.

McLaren espère que Norris et Ricciardo partageront leurs "secrets"

Carlos Sainz et Lando Norris ont été équipiers chez McLaren pendant les saisons 2019 et 2020, avant que l'Espagnol ne décide de rejoindre Ferrari pour 2021. Ils se sont rapidement entendus en dépit de leur différence d'âge et d'expérience. Leur fructueux tandem a tout autant été un atout du team pour tracer sa route vers le top 3 qu'un trait tiré sur un temps où tout tournait autour d'un tout puissant "patron", en la personne de Fernando Alonso.

Plus ouvert vers l'extérieur, le duo l'était en réalité également en interne, comme l'explique Andrea Stella. "Carlos et Lando ont été excellents cette année", a-t-il déclaré sur le site web de l'équipe. "Le niveau de collaboration entre les deux a été extrêmement élevé."

Lire aussi :

"C'est l'une des raisons pour lesquelles ils sont si proches sur la piste. Lorsqu'il y a un dialogue ouvert et transparent entre les coéquipiers, cela élève leurs performances car ils peuvent faire des recoupements entre eux et identifier rapidement les points faibles de la voiture ou trouver la meilleure approche pour un virage."

"Cela a été possible grâce aux qualités personnelles de Carlos et Lando, et, je l'espère, à l'environnement que nous avons créé au sein de l'équipe et qui encourage l'ouverture et la confiance. Cela signifie que les pilotes se sentent à l'aise pour ouvrir leur boîte à secrets, plutôt que de garder cette boîte fermée pour ne pas donner d'avantage à leur coéquipier."

S'exprimant sur l'impact probable de l'arrivée dans le mélange de Ricciardo, Stella d'ajouter : "Il a prouvé qu'il est l'un des meilleurs. Le plus important à mes yeux est que nous préservions les conditions que nous avons créées pour permettre ce haut niveau de collaboration entre Carlos et Lando."

"Mais il ne s'agit pas seulement de préserver ces conditions, nous devrons peut-être les adapter. Daniel n'est pas Carlos et sa relation avec Lando sera différente. Elle sera peut-être similaire, mais elle ne sera pas la même et nous devons en être conscients et nous adapter en vue de maintenir ces standards."

Lire aussi :

James Key, le directeur technique de McLaren, qui a travaillé avec Ricciardo du temps de Toro Rosso, s'attend à retrouver un pilote encore meilleur qu'à ses débuts. "C'est un excellent pilote avec qui travailler. Il aura accumulé beaucoup d'expérience et de connaissances depuis la dernière fois que j'ai travaillé avec lui, donc je pense qu'il aura plusieurs longueurs d'avance sur ce qu'il était à l'époque au niveau de ce qu'il apportera à l'équipe."

"Il arrive en tant que vainqueur de course confirmé et est quelqu'un qui peut se mesurer aux meilleurs pilotes. Daniel est très facile à vivre, mais il est extrêmement déterminé et cela a un effet positif sur n'importe quelle équipe. Il sera une référence pour nous et, avec Lando, nous aurons l'un des meilleurs duos de pilotes du paddock."

partages
commentaires

Voir aussi :

Bilan 2020 - L'épée de Damoclès est tombée sur Albon
Article précédent

Bilan 2020 - L'épée de Damoclès est tombée sur Albon

Article suivant

Russell a des idées pour la Williams après sa course chez Mercedes

Russell a des idées pour la Williams après sa course chez Mercedes
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021