McLaren est convaincue de pouvoir rattraper Red Bull

Malgré l'outrageuse domination de Sebastian Vettel et de sa RB7 en Australie, McLaren Mercedes est convaincue de pouvoir refaire son retard et d'aller contester la suprématie de Red Bull Racing

Malgré l'outrageuse domination de Sebastian Vettel et de sa RB7 en Australie, McLaren Mercedes est convaincue de pouvoir refaire son retard et d'aller contester la suprématie de Red Bull Racing.

La seconde place de Lewis Hamilton à Melbourne a regonflé la motivation de l'équipe de Woking. Martin Whitmarsh s'appuie sur les énormes progrès effectués ces dix derniers jours pour afficher son optimisme.

"Nous aurions dû avoir deux voitures sur le podium ici. Lewis n'était pas aussi rapide que Sebastian mais je pense que sans endommager le fond plat il n'aurait pas été très loin," a déclaré le team principal de McLaren à Autosport.

"Je pense que son utilisation des pneus était légèrement meilleure que Ferrari, Red Bull et la plupart des voitures rapides, à l'exception de Pérez. C'est donc encourageant, et ça deviendra plus critique à Sepang, qui est plus difficile pour les pneus. Si certains ici ont fait trois arrêts alors que nous étions à l'aise avec deux arrêts, alors ce sera peut-être un avantage."

Peu avant de s'envoler pour Melbourne, McLaren Mercedes avait aussi pris la décision d'abandonner son système d'échappements révolutionnaire pour revenir à quelque chose de plus conformiste. Un choix qui s'est avéré payant.

"Nous savons que ce que nous avons fait ici était un peu improvisé, et nous pouvons certainement améliorer cela avant de nous rendre en Malaisie. Seb [Vettel] fait un travail fantastique, Adrian [Newey] aussi, donc nous devons travailler dur et c'est ce que nous avons fait. Maintenant nous avons la perspective d'un bon championnat."

"Ferrari ne semblait pas dans le rythme, ainsi que Mercedes. Mais ce sont deux grandes équipes, elles ont les connaissances et les capacités, et nous avons vu comment Ferrari a fait une belle remontée l'an dernier," a toutefois tempéré le Britannique.

"C'était la première course et je pense que c'était un départ encourageant par rapport aux essais hivernaux. Nous allons maintenant voir ce que nous pouvons faire pour le reste de la saison."

Interrogé sur le fait que Red Bull Racing dispose sans doute encore d'une grande marge, notamment avec l'utilisation prochaine du KERS, Whitmarsh ne s'est pas dit inquiet pour autant.

"Si nous faisons autant de progrès lors des dix prochains jours que lors des dix derniers ce sera facile, pas vrai ?" a-t-il plaisanté.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Sebastian Vettel , Martin Whitmarsh
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités