Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
14 août
EL3 dans
00 Heures
:
47 Minutes
:
42 Secondes
04 sept.
EL1 dans
19 jours
11 sept.
Prochain événement dans
26 jours
25 sept.
EL1 dans
40 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
54 jours
23 oct.
Prochain événement dans
68 jours
31 oct.
Prochain événement dans
76 jours

McLaren est plus rapide qu'espéré à Mexico

partages
commentaires
McLaren est plus rapide qu'espéré à Mexico
Par :
31 oct. 2015 à 11:00

Les essais libres du Grand Prix du Mexique se sont mieux passés que prévu pour McLaren Honda.

Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren MP4-30
Fernando Alonso, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren MP4-30

Alors que l'écurie britannique s'attendait à se retrouver en difficulté, notamment à cause de la longue ligne droite des stands, Fernando Alonso et Jenson Button se sont classés dans le top 10 de la deuxième séance d'essais libres, à une seconde et demie de la Mercedes de Nico Rosberg.

"Ce n'était pas trop mal, et c'était inattendu," commente Button pour le site officiel de la Formule 1. "Nous avons des pénalités moteur ici parce que nous pensions que la course allait être dur. On ne dirait pas que ça soit le cas aujourd'hui, mais je pense que ce sera dur quand même avec le déploiement et tout cela. Mais c'est plutôt positif."

Des unités de puissance à profusion pour Button

Le Champion du Monde 2009 a utilisé deux unités de puissances neuves ce vendredi, une stratégie prévue à l'avance, comme l'explique Yasuhisa Arai, directeur de la compétition chez Honda. Alonso, quant à lui, a récolté des données cruciales pour le motoriste japonais.

"Jenson a utilisé de nouvelles unités de puissance à la fois en EL1 et en EL2, avec un changement de moteur prévu entre les séances," détaille Arai. "En EL1, nous avons rencontré un problème lié à un capteur haute-tension et avons dû nous arrêter plus tôt que prévu. Nous avons changé le moteur pendant la pause déjeuner."

"Fernando a fait un bon nombre de tours, ce qui a énormément aidé l'équipe à récolter des données très utiles, y compris l'impact de l'altitude. Nous pensons avoir trouvé une bonne direction pour les réglages de l'unité de puissance."

Les freins seront un problème

Comme on l'a vu lors de la première séance d'essais libres, les freins seront un défi en raison de l'air moins dense à 2'200 mètres d'altitude : ceux de Rosberg ont pris feu en EL1!

"Oui, c'est un problème parce qu'il n'y a pas suffisamment d'air pour les refroidir," confirme Button. "Cependant, de ce côté-là, nous devrions avoir l'avantage car nous n'avons pas vraiment ce problème. On dirait que nous sommes les seuls!"

"Ce qui est délicat, ce sera le trafic pendant la course, car personne n'a le moindre idée de comment cela fonctionnera, surtout pour nous qui partons derniers. J'ai le sentiment que je vais quand même m'amuser, mais il faudra me poser la question à nouveau dimanche après-midi!"

Pirelli confirme le choix des pneus par les équipes en 2016

Article précédent

Pirelli confirme le choix des pneus par les équipes en 2016

Article suivant

Force India attend toujours un accord avec Aston Martin

Force India attend toujours un accord avec Aston Martin
Charger les commentaires