McLaren va licencier 1200 personnes

Le groupe McLaren s'apprête à se restructurer en licenciant 1200 de ses employés dans les branches automobile, technologie et course.

McLaren va licencier 1200 personnes

Cette décision est prise en raison de la crise du coronavirus et de l'arrivée d'un plafond budgétaire en Formule 1 à partir de l'an prochain. Le constructeur basé à Woking, qui emploierait près de 4000 personnes, a été lourdement affecté par la pandémie, avec des ventes de voitures en baisse et une saison de F1 suspendue. Il a annoncé ce mardi entamer une période de consultation du personnel pour finaliser les mesures à prendre, avec environ 1200 licenciements attendus sur l'ensemble du groupe. Selon nos informations, environ 70 employés du département F1 devraient être remerciés, mais cela reste à confirmer.

Lire aussi :

"Nous regrettons profondément l'impact qu'aura cette restructuration sur nos employés, en particulier ceux dont les emplois vont être touchés", déclare Paul Walsh, président exécutif du groupe McLaren. "C'est un plan de route que nous nous sommes efforcés d'éviter, ayant déjà entrepris des mesures conséquentes de réduction des coûts dans toutes les branches de notre organisation. Mais nous n'avons plus d'autre choix que de réduire notre nombre d'employés. C'est indéniablement un moment difficile pour notre entreprise, en particulier pour notre personnel, mais nous comptons nous en sortir en étant un business efficace et viable, avec un plan clair pour retrouver la croissance."

La semaine dernière, les écuries de Formule 1 ont accepté la réduction du plafond budgétaire de 175 M$ à 145 M$ pour la saison 2021, plafond qui sera abaissé progressivement lors des années suivantes. Les grandes équipes vont devoir réduire leur masse salariale, ce que fait déjà McLaren.

"McLaren Racing est partisan de l'introduction en 2021 du nouveau plafond budgétaire de Formule 1, qui créera une base financière viable pour les écuries et mènera à un sport plus disputé", ajoute Walsh. "Si cela aura un impact significatif sur la forme et la taille de notre équipe de F1, nous allons désormais commencer à prendre les mesures nécessaires pour être prêts à respecter le plafond à partir de 2021, afin de jouer à nouveau la victoire et le titre mondial à l'avenir."

Le département technologie de McLaren se focalise déjà sur les flux de revenus à forte croissance, tandis qu'il est espéré que les ventes de voitures seront boostées par la nouvelle supercar 765LT et l'Elva, un speedster open-top ultra exclusif.

partages
commentaires
La FIA crée une hotline pour signaler les infractions

Article précédent

La FIA crée une hotline pour signaler les infractions

Article suivant

Aitken ne regrette pas d'avoir quitté Renault pour Williams

Aitken ne regrette pas d'avoir quitté Renault pour Williams
Charger les commentaires
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021