McLaren/Honda - Parce que gagner en tant que client n'est plus possible

En 2015, McLaren disposera d'un nouveau fournisseur moteur, après une collaboration étroite avec Mercedes-Benz depuis la saison 1995

En 2015, McLaren disposera d'un nouveau fournisseur moteur, après une collaboration étroite avec Mercedes-Benz depuis la saison 1995. Le retour de Honda en F1 sera particulier et significatif, en ce sens que le manufacturier japonais ne fournira son unité de puissance qu'au team de Woking, qui dispose d'un contrat initial d'exclusivité. L'unité de puissance Honda, développée à la carte pour McLaren, s'apparente ainsi plus à un produit dit "d'usine", plus qu'une fourniture "client".

Même si Renault ne peut commercialement pas se permettre de passer dans une relation unique avec une équipe unique, un grand virage a également été amorcé au sein de la Régie pour faire de Red Bull Racing l'équipe autour de laquelle les efforts seront concentrés en 2015. Le travail a d'ores et déjà commencé et le remaniement était nécessaire pour satisfaire l'équipe Quadruple Championne du Monde. Le Losange fournira également Toro Rosso, dont les liens avec Red Bull ne sont plus à détailler, et possiblement Caterham, si l'équipe survit durant l'hiver.

La part du roi pour Mercedes-Benz

Pour Ron Dennis, PDG de McLaren, la seule façon de jouer les couronnes mondiales de nos jours en F1 est de s'associer directement à un motoriste, et de focaliser toute l'attention de ce dernier. 2014 fut un dramatique exemple de ce que peut impliquer le manque d'intérêt d'un fournisseur pour son client, alors que l'auto du team anglais semblait bien née lors des essais hivernaux.

"Ce qui saute aux yeux, si l'on regarde toutes les qualifications de cette année, est la différence de temps entre l'équipe Mercedes-Benz d'usine et les autres équipes", commence le Britannique, qui constate que seule l'équipe Williams est parvenue à réaliser un hold-up en signant la pole en Autriche.

"En gros, il s'agit toujours de plus d'une seconde, sans tenir compte du rythme qu'ils peuvent générer en Grand Prix, quand ils en ont sous le pied. Mon opinion – et il s'agit de l'opinion de beaucoup de gens dans notre organisation – est que l'on n'a aucune chance de gagner le championnat du monde si l'on ne reçoit pas les meilleurs moteurs de quel que soit celui qui produit votre moteur".

Autrement dit, McLaren est loin d'avoir été traité comme Mercedes, et les conséquences sportives ont été redoutables. En tant que fournisseur moteur, Mercedes contrôle le produit délivré à ses clients, et peut également s'assurer de maintenir une relation particulière avec son équipe d'usine.

Logique et de bonne guerre, d'autant plus que McLaren, dans l'histoire récente, a occupé cette place de choix pour la marque allemande, avant que celle-ci ne décide de lancer sa propre écurie et de collecter les succès sous son nom propre.

"{Un moteur de Grand Prix moderne, actuellement, n'est pas uniquement une question de puissance pure. Il s'agit de comment collecter l'énergie; de comment vous la stockez. Dans les faits, si vous ne contrôlez pas ce processus -autrement dit, sans accès au code source-, alors vous ne serez pas en mesure de stabiliser votre auto dans les entrées de virages, etc, et vous perdrez beaucoup de temps au tour".
"Même si vous disposez de la même marque de moteur, cela ne signifie pas que vous aurez les moyens d'optimiser le moteur}".

Un cycle Honda entamé il y a déjà longtemps

Pour avoir occupé toute l'attention de Mercedes dans le passé, McLaren sait qu'il faut désormais entamer une nouvelle relation privilégiée avec un autre motoriste pour espérer concevoir un package fonctionnant comme un tout. Le travail en vue de 2015 a commencé il y a longtemps pour le team, qui savait que cette saison marquerait une transition sans doute difficile à vivre.

"Il faut commencer à se placer dans une position dans laquelle vous disposez du meilleur moteur disponible. C'est ce que nous avons fait, dirais-je, ces dernières années. Comprenez cela comme vous voulez. Il ne s'agit pas de mois".

"Nous avons eu un superbe partenariat avec Mercedes, mais nous avons l'intention de partir sur les chapeaux de roues avec Honda, et il s'agit du premier pas".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Williams
Type d'article Actualités