McLaren-Honda, retour sur un partenariat d'exception

Nous vous apprenions aujourd'hui que Honda reviendra en Formule 1 en 2015 en tant que motoriste chez McLaren, l'occasion de revenir sur les 5 précédentes années de partenariat entre les deux marques

Nous vous apprenions aujourd'hui que Honda reviendra en Formule 1 en 2015 en tant que motoriste chez McLaren, l'occasion de revenir sur les 5 précédentes années de partenariat entre les deux marques.

Honda choisit de rejoindre McLaren en 1988. A cette époque, le bloc moteur japonais est sans conteste le meilleur de la F1. De son côté, McLaren prépare la MP4/4, véritable machine à dominer avec ses deux pilotes, Alain Prost et Ayrton Senna.

La domination ne manquera pas, le couple McLaren-Honda gagnera 15 des 16 courses de la saison 1988, la seule manquant à l'appel étant le GP d'Italie à Monza, Ayrton Senna étant percuté par Jean-Louis Schlesser dans les derniers tours de la course alors qu'il menait.

L'une des associations les plus fructueuses de l'histoire de la Formule 1 était alors née, ainsi que l'une des plus grandes rivalités de l'histoire du sport, une rivalité ayant comme point culminant Suzuka 1989.

Senna et Prost s'accrochent, le titre va au Français dans une ambiance délétère, mais pour Honda, cela représente un nouveau doublé titres pilotes et constructeurs, le second consécutif avec McLaren.

Un doublé suivi d'un troisième en 1990, Ayrton Senna empochant la couronne du championnat pilotes. Il a été aidé de Gerhard Berger pour apporter à McLaren-Honda un troisième titre consécutif. Une nouvelle fois, le titre pilotes s'est joué à Suzuka, Senna sortant cette fois Prost au premier virage pour s'assurer le titre.

En 1991, la collaboration entre McLaren et Honda s'effrite. Si les deux titres sont à nouveau à la clé, ce sont les Williams-Renault de Mansell et Patrese qui ont dominé la fin de la saison, grâce à leurs différents systèmes électroniques et à la grande efficacité du bloc de Viry-Châtillon.

McLaren est dépassée sur le plan du chassis et Honda est dépassé sur le plan du moteur. En 1992 la razzia Williams-Renault est complète, Mansell est champion dès le mois d'août, Williams met fin à 4 titres consécutifs de McLaren.

Honda décide de quitter la Formule 1 à la fin de la saison, ayant certes réussi à gérer l'arrivée du moteur atmosphérique en 1989, mais n'ayant plus les armes de lutter dans le combat technologique.

En 2015, McLaren et Honda se retrouveront donc avec un moteur turbo, pour le meilleur ou pour le pire ?

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gerhard Berger , Alain Prost , Ayrton Senna , Jean-Louis Schlesser
Équipes McLaren , Williams
Type d'article Actualités