McLaren : La situation n’est pas si grave

Malgré le manque de résultat de McLaren à Valence et à Silverstone, Paddy Lowe, Directeur Technique de l’écurie, reste optimiste

Malgré le manque de résultat de McLaren à Valence et à Silverstone, Paddy Lowe, Directeur Technique de l’écurie, reste optimiste. La voiture n’est «fondamentalement» pas mauvaise. Lowe explique plutôt la méforme de McLaren par une difficulté à trouver les bons réglages.

“La voiture n’est fondamentalement pas une catastrophe,” a expliqué Lowe à Autosport. “Je pense que cela vient davantage des réglages de la voiture.”

L’écurie est 4e du championnat constructeurs, mais a néanmoins remporté deux victoires cette saison : en Australie avec Button et au Canada avec Hamilton.

“A Silverstone, la voiture était très forte en pneus pluie, donc si nous manquions d’appui, nous ne pourrions pas obtenir un tel niveau de performance sur une piste mouillée.”

“Si nous étions pessimistes, nous aurions dit que terminer à la 8e et à la 10e place à Silverstone était un bon résultat, car nous avons été chanceux avec les problèmes de Sauber et de Maldonado, qui, sans cela, auraient terminé devant nous.”

Lowe reste convaincu que McLaren est toujours dans le coup et que les deux courses à venir en Allemagne et en Hongrie seront déterminantes pour l’écurie.

“C’est évidement une course au développement. Ce sera vraiment intéressant, car nous apportons des nouveautés et les autres écuries aussi. Nous avons un programme très chargé pour ces deux courses.”

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Sauber
Type d'article Actualités