McLaren promet une livrée "percutante et visible" en 2020

McLaren a promis une livrée "très spéciale" pour la saison 2020, après avoir annoncé la prolongation de son accord de sponsoring avec British American Tobacco.

McLaren promet une livrée "percutante et visible" en 2020

McLaren et BAT sont partenaires depuis le début de l'année et cette entente va se renforcer pour les années à venir. Le cigarettier, qui oriente désormais son marketing vers les alternatives électroniques, va mettre davantage la main à la poche pour soutenir l'écurie britannique en 2020, et l'accompagnera également dans son engagement en IndyCar. Ainsi, BAT deviendra le sponsor principal de l'équipe, avec une présence accrue sur la monoplace de Woking : sur les pontons, à l'intérieur du Halo ainsi que sur l'aileron avant.

Lire aussi :

"Notre design [de livrée], qui ne sera pas dévoilé avant que nous présentions notre voiture en février, a l'air très spécial", promet Zak Brown, PDG de McLaren Racing. "Je pense que vous aimerez l'allure de la voiture avec les différentes catégories qu'utilisera BAT. Je ne veux pas gâcher la surprise. Mais je dirais que ce sera percutant et très visible en piste."

Une chose est toutefois certaine, McLaren conservera l'an prochain l'historique orange papaye, réintroduit depuis quelques saisons, en dépit des changements notables qui seront apportés à la livrée. "BAT est notre plus gros partenaire, mais nous conserverons toujours le cœur papaye", prévient Zak Brown. "C'est un hommage à l'histoire de McLaren et à notre palette de couleurs."

L'investissement accru de BAT n'en fait pas pour autant un sponsor titre de l'écurie, et le directeur marketing de l'entreprise a rappelé qu'il n'y avait "pas d'aspiration particulière" à le devenir. "Nous sommes contents comme ça", souligne ainsi Kingsley Wheaton. "La nature de nos partenariats a changé en dix ans par rapport à l'époque des cigarettiers. Il est question de technologie, d'innovation et de marques. Nous sommes satisfaits."

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Sainz : Norris a montré qu'il était "un vrai gentleman"

Article précédent

Sainz : Norris a montré qu'il était "un vrai gentleman"

Article suivant

EL1 - Bottas en forme, Ricciardo met de l'huile, Vettel dans le rail

EL1 - Bottas en forme, Ricciardo met de l'huile, Vettel dans le rail
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021