McLaren a démarré son moteur Mercedes à Woking

L'unité de puissance Mercedes a rugi dans le McLaren Technology Centre.

C'est toujours un moment émouvant, encore plus au moment d'un changement de motoriste : McLaren a fait rugir pour la première fois l'unité de puissance Mercedes installée sur sa monoplace pour la saison 2021 de Formule 1. La MCL35M, évolution logique de la MCL35 en raison du gel des châssis, a pris vie pour la première fois ce mardi au sein du McLaren Technology Centre, à Woking (Royaume-Uni). Elle sera pilotée par Lando Norris et Daniel Ricciardo, à la suite du départ de Carlos Sainz chez Ferrari.

Lire aussi :

C'est une nouvelle ère qui commence pour McLaren, qui retrouve le partenaire moteur avec lequel l'écurie a connu tant de succès de 1995 à 2014. Des intermèdes plus ou moins infructueux ont suivi avec Honda puis Renault, à chaque fois sans la moindre victoire, mais la légendaire équipe britannique espère poursuivre l'ascension entamée avec le Losange pour faire définitivement son retour aux avant-postes.

"Alors qu'une équipe sur deux va conserver une grande partie de sa voiture de l'année dernière, notre passage au moteur Mercedes fait que ce n'est pas le cas pour nous", a notamment expliqué Piers Thynne, responsable de la production chez McLaren. "Cela a entraîné une quantité énorme de changements et, pour l'essentiel, nous avons construit une nouvelle voiture. Le nombre de nouvelles pièces sur la MCL35M est à peu près le même que lorsque nous avons construit la MCL35."

"L'arrière du châssis et le carter de la boîte de vitesses autour du moteur ont été modifiés de manière significative pour s'adapter à la nouvelle unité de puissance. Le changement de moteur modifie considérablement l'architecture de la voiture et la façon dont tout est disposé, de sorte que l'ensemble du système de refroidissement et tous les conduits, que ce soit pour les fluides ou l'air, ont changé, ainsi que tous les câblages électriques et les boîtiers de commande."

Lire aussi :

partages
commentaires
Mercedes : Les F1 2021 seront d'abord proches des performances 2019

Article précédent

Mercedes : Les F1 2021 seront d'abord proches des performances 2019

Article suivant

Sainz : "Une journée que je n'oublierai jamais"

Sainz : "Une journée que je n'oublierai jamais"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Benjamin Vinel
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021