Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
20 jours
23 oct.
Prochain événement dans
32 jours
31 oct.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
53 jours
04 déc.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
81 jours

Gel du châssis mais changement de moteur : l'exception McLaren

partages
commentaires
Gel du châssis mais changement de moteur : l'exception McLaren
Par :

McLaren va devoir gérer une situation inattendue l'hiver prochain, en raison d'un changement de fournisseur moteur qui ne coïncide plus avec l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation.

Alors que la question pouvait se poser, McLaren a confirmé son passage à l'unité de puissance Mercedes en 2021 malgré le report d'un an de la future réglementation technique. Compte tenu de la situation actuelle et du début de saison 2020 sans cesse repoussé en raison de la pandémie de COVID-19, les instances dirigeantes et les écuries ont trouvé un accord en ce sens la semaine dernière. Il constituera notamment en un gel des châssis et boîte de vitesses 2020, qui seront réutilisés l'an prochain. Plusieurs points doivent encore être précisés ultérieurement, au-delà de cet accord de principe. 

Lire aussi :

Bien que pouvant être problématique pour McLaren, ce scenario ne modifiera pas les plans initiaux de l'écurie de Woking, qui doit délaisser le bloc Renault pour celui de Mercedes-Benz à la fin de l'année. "Nous utiliserons le moteur Mercedes en 2021 comme prévu et nous l'intégrerons dans le châssis de base actuel", confirme l'équipe britannique sur le site officiel de la Formule 1.

Mercedes-Benz a motorisé McLaren de 1995 à 2014 et le second chapitre s'ouvrira donc dans les temps, conformément à l'accord pluriannuel qui avait été officialisé par les deux parties en septembre dernier.

Pour intégrer le bloc allemand, McLaren devra inévitablement effectuer des modifications sur le châssis MCL35 en dépit de l'interdiction. Cette dernière peut faire l'objet d'une dérogation pour des motifs liés à la sécurité, ce qui permettra les changements nécessaires. Un travail devra également être réalisé au niveau de la suspension arrière puisque la nouvelle combinaison formée par le moteur et la boîte de vitesses s'articulera différemment. Enfin, l'aérodynamique pourrait également être concernée pour satisfaire le bon refroidissement de la nouvelle unité de puissance.

McLaren est la seule des dix écuries de Formule 1 à être impliquée dans un changement de motorisation entre les saisons 2020 et 2021. 

Ticktum "quasi certain" qu'il aurait été en F1 avec la Super Licence

Article précédent

Ticktum "quasi certain" qu'il aurait été en F1 avec la Super Licence

Article suivant

Sondage - Dites-nous qui est votre pilote F1 2020 préféré

Sondage - Dites-nous qui est votre pilote F1 2020 préféré
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine