Formule 1
11 oct.
Événement terminé
25 oct.
Événement terminé
15 nov.
Événement terminé
29 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
13 déc.
EL1 dans
10 jours

McLaren espère "rester dans la lutte" avec son nouveau nez

partages
commentaires
McLaren espère "rester dans la lutte" avec son nouveau nez
Par :

McLaren estime que le nouveau nez utilisé pour la première fois en course lors du Grand Prix de Russie va lui permettre de débloquer du potentiel sur sa MCL35.

Actuellement troisième du championnat constructeurs, McLaren a réussi à introduire avant la fin des homologations en vue du gel 2021 de nouvelles pièces importantes, dont un nouveau nez "type Mercedes", qui a roulé en course à Sotchi. Même si ce nouvel élément n'a pas semblé permettre un pas en avant notable, Andreas Seidl, le directeur de l'équipe, a expliqué que la philosophie aérodynamique différente qu'il poursuit devrait permettre, en fin de compte, de trouver de la performance supplémentaire.

"Avec la date d'homologation à mi-saison, nous voulions évidemment obtenir de l'expérience aussi rapidement que possible", a déclaré le technicien allemand en réponse à une question de Motorsport.com concernant le concept de ce nouveau nez. "C'est pourquoi nous avons aussi décidé de tester pas à pas, dès que certaines pièces du package sont disponibles."

Lire aussi :

"L'objectif est donc clair : c'est la direction de développement vue en soufflerie avec ce concept de nez différent. Nous croyons qu'il s'agit de la bonne direction à suivre pour l'avenir. Cela nous donne plus de possibilités, en termes de déblocage du potentiel supplémentaire de la voiture au niveau des performances. Et c'est la direction dans laquelle nous allons. Donc le plan est désormais de progressivement apporter, au fur et à mesure, plus de pièces de ce package en piste, avec un objectif clair de déblocage de plus de performance."

McLaren continue de penser par ailleurs que Racing Point dispose avec la RP20 de la troisième voiture la plus rapide et voit Renault effectuer d'importants progrès depuis Spa. Le milieu de peloton n'en est que plus resserré et cela se lit au classement constructeurs puisque ces trois équipes se tiennent en 14 points de la troisième à la cinquième position. Woking sait qu'il va falloir progresser pour ne pas perdre la main face à ses rivaux.

"En termes de potentiel pur, je pense que la Racing Point est similaire à ce qu'elle est, en moyenne, depuis les essais de Barcelone, en cela il s'agit clairement de la voiture la plus rapide dans cette bataille. Il est aussi clair que Renault a fait des progrès depuis Spa. Dans le même temps, nous avons toujours été proches d'eux en course, que ce soit devant ou dans ces eaux-là en qualifications."

"Nous savons qu'ils ont fait un bon pas en avant et il ne dépend que de nous, désormais, de nous assurer de progresser également avec notre voiture et de passer à l'étape suivante en termes de rythme si nous voulons rester dans cette lutte. Il est important d'analyser ce qui s'est passé [en Russie], d'analyser également en détails ce qu'a donné l'introduction de ce nouveau nez sur la voiture de Lando [Norris]. Et ensuite, il sera important de tirer les bonnes conclusions et d'apporter des évolutions que pour continuer à se battre."

Red Bull savait "depuis longtemps" que Honda allait arrêter

Article précédent

Red Bull savait "depuis longtemps" que Honda allait arrêter

Article suivant

Fernando Alonso : pourquoi et comment il revient en F1

Fernando Alonso : pourquoi et comment il revient en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Fabien Gaillard