McLaren n'aura pas de sponsor titre avant 2018

McLaren devra attendre 2018, au plus tôt, avant de trouver un sponsor titre. C'est ce qu'a reconnu son nouveau directeur exécutif, Zak Brown.

L'écurie de Woking a annoncé cette semaine l'arrivée de Zak Brown, notamment dans le but de l'aider à progresser sur le plan des revenus commerciaux. Un secteur dans lequel McLaren a souffert ces dernières années, avec la perte de plusieurs sponsors.

Alors qu'il a géré de nombreuses affaires dans le sport automobile quand il travaillait pour JMI, et qu'il est considéré comme un spécialiste du marketing et de la communication dans cet univers, Zak Brown a précisé que sa priorité était de voir McLaren retrouver un sponsor titre avant la fin de ses trois années de contrat. L'équipe britannique n'en a plus depuis le départ de Vodafone à la fin de la saison 2012. 

Brown a toutefois précisé qu'il était déjà trop tard pour trouver un partenaire pour 2017, et qu'il faudrait travailler dur pour en trouver un en vue de l'année suivante.

"Clairement, un sponsor titre est quelque chose qui, sur une base commerciale – et c'est quelque chose à quoi je suis davantage lié –, va être extrêmement important", explique Zak Brown pour détailler ses responsabilités lors des prochains mois. "Mais je voudrais commencer à regarder vers 2018. L'année 2017 est déjà là et je n'ai pas de tour dans mon sac pour ça."

Brown ignore pourquoi McLaren n'est pas parvenu à conclure l'arrivée d'un nouveau sponsor titre ces dernières années, tandis que les rumeurs laissent entendre que Ron Dennis a toujours refusé de baisser ses exigences économiques en la matière malgré l'intérêt de plusieurs compagnies.

"C'est un environnement difficile pour nous tous", constate Brown. "Red Bull avait un sponsor titre [Infiniti], et ils ne l'ont plus désormais, ils se sponsorisent eux-mêmes. Ferrari va vers des choses un peu différentes, et Mercedes a la chance d'avoir un sponsor titre depuis un certain temps."

"Je crois qu'il se passe de nombreuses choses dans ce monde, que ce soit le Brexit ou l'élection américaine. C'est un environnement difficile. Ce n'est pas un sponsoring peu coûteux, mais c'est une grande valeur, c'est international. Alors quand vous y allez, c'est de l'argent très bien dépensé."

"Mais je ne faisais pas partie de l'équipe, donc je ne sais pas combien de fois un sponsor leur a échappé de peu. Nous avons eu quelques bonnes opportunités, c'est difficile, très difficile. Je n'ai pas de baguette magique et ce ne sera pas facile d'avoir un sponsor titre pour 2018."

Brown estime toutefois que le fait de pouvoir se concentrer pleinement sur cette priorité lui donnera des chances de réussir.  

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags woking, zak brown