McLaren pense avoir progressé à Monaco

Si seul Jenson Button a franchi la ligne d’arrivée à Monaco, McLaren a retrouvé un rythme intéressant en Principauté, et le résultat d’ensemble aurait pu être bien meilleur encore si Sergio Pérez ne s’était pas accroché avec Kimi Räikkönen

Si seul Jenson Button a franchi la ligne d’arrivée à Monaco, McLaren a retrouvé un rythme intéressant en Principauté, et le résultat d’ensemble aurait pu être bien meilleur encore si Sergio Pérez ne s’était pas accroché avec Kimi Räikkönen.

Contraint à l’abandon, le Mexicain a privé son équipe de quelques points supplémentaires qui auraient été les bienvenus.

Malgré ce résultat moins bon qu’espéré, l’équipe de Woking pense avoir démontré des signes de progression qu’elle doit confirmer à Montréal dans dix jours.

"Nous aurions du avoir un bon nombre de points, mais nous avons fait quelques progrès", a confié Martin Whitmarsh à Autosport. "La chose intéressante, c’était que nous avions une stabilité raisonnable au freinage, et une traction raisonnable, des domaines dans lesquels nous étions en difficulté précédemment."

"Nous ne sommes pas encore suffisamment performants, mais nous avons fait des progrès et l’équilibre de la voiture n’était pas mauvais. Nous allons continuer à pousser jusqu’à obtenir une position compétitive."

Distancée de sept unités par Force India, McLaren Mercedes pointe toujours au sixième rang du championnat du monde des constructeurs.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Sergio Pérez , Martin Whitmarsh
Équipes McLaren , Mercedes , Force India
Type d'article Actualités