Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

McLaren a un "plan" pour finaliser l'arrivée de Key

partages
commentaires
McLaren a un "plan" pour finaliser l'arrivée de Key
Par :
29 juil. 2018 à 08:15

Alors que le recrutement de James Key par McLaren a rencontré un obstacle de taille, à savoir la résistance opposée par Red Bull et Toro Rosso, Zak Brown ne désespère pas de finaliser ce transfert.

James Key, directeur technique, Scuderia Toro Rosso
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
Franz Tost, team principal Scuderia Toro Rosso et James Key, directeur technique Scuderia Toro Rosso sur le muret des stands
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group et Gil De Ferran, directeur sportif de McLaren
James Key, directeur technique Scuderia Toro Rosso et la nouvelle Scuderia Toro Rosso STR13
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
James Key, Technical Director, Toro Rosso
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group et Gil De Ferran, directeur sportif de McLaren
James Key, directeur technique Toro Rosso

Ingénieur très coté, James Key est le directeur technique de la Scuderia Toro Rosso depuis 2012. McLaren avait bon espoir de recruter le Britannique malgré son contrat avec la structure de Faenza, mais Helmut Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile, a indiqué que l'écurie basée à Woking allait devoir attendre que le technicien anglais soit libéré. Son contrat courrait jusqu'en 2020.

Lire aussi:

Directeur exécutif de McLaren, Zak Brown est contraint de faire preuve de prudence quant à l'évolution de la situation et déclare sa volonté de respecter les contrats en cours, tout en maintenant l'intention de Key de rejoindre McLaren à terme.

"Nous avons engagé James Key, il deviendra notre directeur technique", affirme Brown. "Nous n'avons pas de date pour son arrivée. Il est vrai qu'il a actuellement un accord avec Toro Rosso, et bien sûr, nous respectons les situations contractuelles. Je pense que Toro Rosso et Red Bull sont contrariés de perdre un grand talent comme James Key, et ça se comprend. Il est reconnu comme l'un des meilleurs directeurs techniques du paddock, donc nous sommes ravis qu'ils nous rejoigne en temps voulu."

Lorsqu'il lui est demandé s'il est possible de faire une proposition à Toro Rosso pour convaincre l'écurie transalpine de libérer Key plus tôt, Brown répond : "Dans le monde de la F1, il y a toujours des manières et des opportunités de changer les situations. C'est quelque chose que nous pourrions envisager."

"Nous avons un plan. Nous étions évidemment au fait de sa situation professionnelle actuelle, et cela nous convient parfaitement de faire avec. Comme nous l'avons déjà dit, nous avons fait une restructuration, nous faisons des recrutements, nous n'avons pas encore fini, donc nous travaillons dur en opérant selon le plan que nous avons en interne."

"Nous n'avons pas encore fini de recruter des talents et d'établir notre structure définitive. Nous avons une bonne idée de ce que nous allons faire, mais ce n'est pas quelque chose que nous voulons rendre public. Nous voulons juste nous concentrer sur notre travail."

Pour De Ferran, c'est un "effort d'équipe"

Quant au directeur sportif Gil de Ferran, il tient à minimiser l'importance de cette affaire, préférant mettre l'accent sur le collectif au sein d'une écurie qui compte environ 700 employés.

"Ici, la clé est qu'il s'agit d'un effort d'équipe", insiste De Ferran. "Vous m'avez probablement déjà entendu le dire. Il y a beaucoup de talents que vous ne connaissez probablement pas, dans tous les compartiments de notre écurie. Ce à quoi Zak a fait allusion plus tôt, c'est le fait que nous réorganisons l'équipe, nous la rassemblons et nous nous assurons qu'il y ait davantage de clarté, d'ouverture, de communication. Je ne pense pas que nous puissions partager tous les détails de tout ce que nous faisons en interne pour arriver là où nous voulons aller, mais il y a un plan, et alors que nous avançons, il deviendra plus clair pour tout le monde."

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Pérez : "On m'a demandé de sauver l'équipe"

Article précédent

Pérez : "On m'a demandé de sauver l'équipe"

Article suivant

Il n'y aura pas d'essais hivernaux à Bahreïn

Il n'y aura pas d'essais hivernaux à Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique , Toro Rosso Boutique
Auteur Benjamin Vinel