McLaren présente ses excuses à Webber et Red Bull

Qualifié en première ligne à Melbourne, Mark Webber est resté scotché sur la grille de départ à l'extinction des feux dimanche dernier, manquant son envol pour s'engluer dans le peloton

Qualifié en première ligne à Melbourne, Mark Webber est resté scotché sur la grille de départ à l'extinction des feux dimanche dernier, manquant son envol pour s'engluer dans le peloton.

Depuis, Red Bull Racing a révélé que la RB9 de l'Australien avait connu

des ennuis avec le boîtier électronique standard

fourni par McLaren à l'ensemble du plateau, plus communément appelé ECU (Electronic Control Unit).

Dans un communiqué, McLaren Group a reconnu le dysfonctionnement et a tenu à présenter ses excuses à Webber ainsi qu'à Red Bull Racing.

"Il y a eu un problème lié au logiciel qui signifie que le système de données du garage de la voiture de Mark Webber a dû être redémarré pendant le tour de formation. Cela a perturbé ses préparatifs pour le départ de la course, ce pour quoi nous présentons nos excuses à Mark et son équipe. Nous travaillons avec eux pour éviter toute récidive", a expliqué McLaren.

Une nouvelle version de l'ECU est utilisée par les équipes cette saison, et elles ne l'ont découvert qu'à l'occasion des premiers essais hivernaux en février dernier. Le précédent modèle, utilisé depuis 2008, n'avait jamais posé de problème.

"C'est une pièce très complexe qui contrôle la puissance et le DRS, et agit comme un système de données primaire sur la voiture", a rappelé McLaren Electronic System, qui fournira l'ECU également en 2014.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes Red Bull Racing , McLaren
Type d'article Actualités