Mclaren regrette les conditions météo

Les conditions climatiques n'ont facilité la tâche d'aucune équipe hier en essais libres

Les conditions climatiques n'ont facilité la tâche d'aucune équipe hier en essais libres. McLaren n'a pas fait exception, et ses pilotes le regrettent évidemment. Cependant, la seconde séance leur a permis de rattraper le temps perdu durant la matinée.

"Malgré cette matinée arrosée, je pense que nous avons fait toute la distance nécessaire dans l'après-midi et nous avons pu accomplir la majeure partie de notre programme, y compris du roulage avec les pneus tests de Pirelli", estime Jenson Button.

L'Anglais a eu le temps de constater que sa McLaren semblait être dans de meilleures dispositions que trois semaines plus tôt à Montréal.

"La monoplace ne semble pas trop mauvaise et l'équilibre est correct; cela se passe mieux qu'au Canada, bien qu'il reste du chemin à faire. Les ingénieurs ont beaucoup de données à analyser, ils seront donc capables de vérifier si les nouvelles pièces ont apporté les améliorations prévues".

Sergio Perez, quant à lui, s'est concentré sur le rythme de sa voiture sur un tour rapide et considère "avoir fait un pas en avant dans ce domaine". Il pense cependant que la McLaren reste "au même point que lors de la dernière course, et encore assez loin de la tête", ce qui nuance les propos de son équipier.

Martin Whitmarsh compte de son côté sur le retour du beau temps pour mettre en lumière ces progrès.

"Nous aurions pu engranger beaucoup de kilomètres mais il reste beaucoup de travail à faire. Ce fut une journée difficile mais au vu des prévisions météo sèches pour les deux prochains jours, nous avons bon espoir"

"Nous pouvons espérer inverser la tendance ce weekend", assure Perez.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Sergio Pérez , Martin Whitmarsh
Équipes McLaren
Type d'article Actualités