Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
17 jours

McLaren et Renault ont découvert la cause du problème de Norris

partages
commentaires
McLaren et Renault ont découvert la cause du problème de Norris
Par :
31 juil. 2019 à 13:30

Lando Norris devrait échapper à toute pénalité en vue du Grand Prix de Hongrie suite à une enquête de McLaren et de Renault qui a permis de mettre au jour la cause de son abandon en Allemagne.

Lors de la course du GP d'Allemagne le week-end dernier, Lando Norris a subi une perte de puissance de son moteur à combustion interne peu après un arrêt au stand. Le Britannique a été contraint à l'abandon. Cependant, une investigation menée depuis a déterminé que l'origine de la panne ne se trouvait pas dans l'unité de puissance (PU) directement mais dans un élément auxiliaire, qui va être modifié pour l'épreuve hongroise en fin de semaine.

"L'unité de puissance de Lando a souffert d'une défaillance auxiliaire qui nous a obligés à arrêter le moteur. Nous utiliserons un nouveau design en Hongrie. La PU n'a pas été endommagée et sera réutilisée [à Budapest]", a ainsi expliqué un porte-parole de McLaren à Motorsport.com, sans donner plus de détails. Il semble cependant que la pièce concernée ait été conçue par Renault.

Lire aussi :

Norris a écopé d'une pénalité liée à l'unité de puissance à Hockenheim après avoir rencontré un problème de batterie lors des qualifications. Il a ainsi été équipé d'une nouvelle batterie, ainsi que d'une nouvelle unité de contrôle électronique et d'un nouveau MGU-K. Il a toujours la possibilité de monter un nouveau MGU-H sans pénalité, mais pour le reste des éléments du bloc propulseur tout nouveau composant entraînerait des places de recul sur la grille. Pour son équipier Carlos Sainz, la situation est pire puisque les six pièces sont désormais dans la zone des pénalités.

Le team principal de McLaren, Andreas Seidl, a reconnu que la perspective d'écoper de nouvelles sanctions était frustrante. "Bien sûr, il s'agit d'une inquiétude de prendre toutes ces pénalités en ce moment, aussi tôt dans la saison. Mais, de nouveau, nous apprécions le développement continue que Renault amène en progressant, et bien entendu l'objectif n'est pas d'avoir toutes ces pénalités, mais c'est la situation dans laquelle nous sommes pour l'instant. Avec un peu de chance, nous pourrons améliorer cette situation avec Renault."

Article suivant
Tost : Kvyat est prêt pour revenir chez Red Bull

Article précédent

Tost : Kvyat est prêt pour revenir chez Red Bull

Article suivant

Kubica : La F1 sous la pluie, pire que le rallye de nuit avec brouillard

Kubica : La F1 sous la pluie, pire que le rallye de nuit avec brouillard
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lando Norris
Équipes McLaren Boutique
Auteur Fabien Gaillard